Tags Posts tagged with "UTICA, Débat National sur l ’ Economie,"

UTICA, Débat National sur l ’ Economie,

par -
L’Union Tunisienne de l’Industrie

L’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA) a décidé d’organiser un « Débat National sur l’Economie », le samedi 11 mai 2013 à son siège.

Les différents acteurs politiques, économiques, sociaux, professionnels, les composantes de la Société Civile, ainsi que les représentants du Gouvernement, de l’ANC, et des experts et analystes seront invités à prendre part aux travaux de ce Débat, qui a été l’objet d’un appel lancé par la Centrale Patronale depuis un certain temps afin d’examiner la situation actuelle de l’économie nationale, de lancer une réflexion sur les solutions adéquates aux différentes difficultés qu’elle rencontre, et de concevoir des plans d’actions à moyen et à long termes.

L’avancement des préparatifs à cet important rendez-vous a été examiné lors des réunions du Bureau Exécutif et du Conseil Administratif de l’UTICA, tenues, jeudi 18 avril 2013, sous la présidence de Mme Wided Bouchamaoui.

Sur un autre plan, les membres du Bureau Exécutif et du Conseil Administratif de l’UTICA ont dénoncé les différents actes de violence et de vandalisme, survenus, ces derniers jours, dans le gouvernorat de Bizerte, dont l’impact sera négatif sur le climat des affaires dans le pays, et qui ont obligé l’UTICA Régionale de Bizerte de reporter l’évènement des journées de l’investissement à Bizerte, prévu initialement les 17 et 18 avril en cours avec la participation de près de 700 investisseurs tunisiens et étrangers.

Ils ont appelé, dans ce cadre, les autorités locales et nationales à redoubler d’efforts afin de protéger les biens publics et privés, et lutter contre tout acte de violence.

Par ailleurs, ils ont appelé à introduire dans la nouvelle Constitution le droit à la liberté de l’initiative privée et le droit à la liberté du travail, qui doit être protégée contre tout abus afin de permettre à chaque citoyen d’exercer son métier loin de toute pression.

Les présents ont insisté, également, sur l’importance d’instaurer un climat de paix sociale, dans la conjoncture actuelle, et d’éviter les troubles sociaux et tout type de demandes et exigences excessives qui affecteront la compétitivité de l’entreprise et ses capacités à faire face aux difficultés et à préserver les emplois existants.

Les deux réunions ont été consacrées, en outre, à la présentation des programmes de travail des commissions spécialisées de l’UTICA, à savoir, la commission des affaires économiques, la commission des affaires sociales, la commission de la fiscalité, la commission du développement régional et la commission des relations avec l’Université et de la recherche scientifique.

Elles ont porté également sur l’examen du plan d’action de l’UTICA au cours de la prochaine étape, notamment sur le plan des relations internationales et sur le plan national au niveau de la lutte contre le commerce parallèle, la formation syndicale, la formation professionnelle et la mise à niveau du secteur du transport des personnes…

par -
L’Union Tunisienne de l’Industrie

L’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA) a décidé d’organiser un « Débat National sur l’Economie », le samedi 11 mai 2013 à son siège.

Les différents acteurs politiques, économiques, sociaux, professionnels, les composantes de la Société Civile, ainsi que les représentants du Gouvernement, de l’ANC, et des experts et analystes seront invités à prendre part aux travaux de ce Débat, qui a été l’objet d’un appel lancé par la Centrale Patronale depuis un certain temps afin d’examiner la situation actuelle de l’économie nationale, de lancer une réflexion sur les solutions adéquates aux différentes difficultés qu’elle rencontre, et de concevoir des plans d’actions à moyen et à long termes.

L’avancement des préparatifs à cet important rendez-vous a été examiné lors des réunions du Bureau Exécutif et du Conseil Administratif de l’UTICA, tenues, jeudi 18 avril 2013, sous la présidence de Mme Wided Bouchamaoui.

Sur un autre plan, les membres du Bureau Exécutif et du Conseil Administratif de l’UTICA ont dénoncé les différents actes de violence et de vandalisme, survenus, ces derniers jours, dans le gouvernorat de Bizerte, dont l’impact sera négatif sur le climat des affaires dans le pays, et qui ont obligé l’UTICA Régionale de Bizerte de reporter l’évènement des journées de l’investissement à Bizerte, prévu initialement les 17 et 18 avril en cours avec la participation de près de 700 investisseurs tunisiens et étrangers.

Ils ont appelé, dans ce cadre, les autorités locales et nationales à redoubler d’efforts afin de protéger les biens publics et privés, et lutter contre tout acte de violence.

Par ailleurs, ils ont appelé à introduire dans la nouvelle Constitution le droit à la liberté de l’initiative privée et le droit à la liberté du travail, qui doit être protégée contre tout abus afin de permettre à chaque citoyen d’exercer son métier loin de toute pression.

Les présents ont insisté, également, sur l’importance d’instaurer un climat de paix sociale, dans la conjoncture actuelle, et d’éviter les troubles sociaux et tout type de demandes et exigences excessives qui affecteront la compétitivité de l’entreprise et ses capacités à faire face aux difficultés et à préserver les emplois existants.

Les deux réunions ont été consacrées, en outre, à la présentation des programmes de travail des commissions spécialisées de l’UTICA, à savoir, la commission des affaires économiques, la commission des affaires sociales, la commission de la fiscalité, la commission du développement régional et la commission des relations avec l’Université et de la recherche scientifique.

Elles ont porté également sur l’examen du plan d’action de l’UTICA au cours de la prochaine étape, notamment sur le plan des relations internationales et sur le plan national au niveau de la lutte contre le commerce parallèle, la formation syndicale, la formation professionnelle et la mise à niveau du secteur du transport des personnes…

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

La compagnie aérienne Air France met le paquet sur le Maroc. Dimanche 26 mars 2017, une nouvelle ligne entre les aéroports Paris-Charles-de-Gaulle et Marrakech...