Tags Posts tagged with "Vaccination"

Vaccination

par -

La campagne de vaccination du bétail contre la fièvre aphteuse avance avec un rythme soutenu dans le gouvernorat de Gafsa.
Jusqu’à présent, plus de 207 mille têtes ovines et 6700 têtes bovines ont bénéficié de cette campagne, a indiqué, mercredi le chef de la direction de production animale au Commissariat Régional de Développement Agricole (CRDA), Mahjoub Majdi.
Cette campagne, qui a démarré au mois de février dernier et se poursuit jusqu’à mai 2017, revêt une dimension préventive, surtout que des foyers de fièvre aphteuse sont apparus dans des pays voisins, notamment au nord de l’Algérie, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a-t-il ajouté, précisant qu’aucun cas de contamination n’a été signalé à Gafsa.
Les mesures préventives et de contrôle ont été renforcées également dans les marchés du bétail, les espaces d’élevage et les abattoirs, a-t-il souligné, outre l’intensification des réunions de travail avec des médecins vétérinaires pour évaluer la situation dans la région.
Il a appelé à faire face à la contrebande du cheptel au niveau des frontières avec l’Algérie, un phénomène qui pourra contribuer à la propagation de cette maladie virale animale, très contagieuse mais non transmissible à l’homme.

par -
Les vaccins contre la grippe hivernale sont disponibles à la vente à partir de demain 1er novembre

La Tunisie célèbre, à l’instar du reste des pays du monde, la semaine mondiale de vaccination (du 24 au 30 avril 2017), sous le slogan  » pour protéger votre enfant des maladies dangereuses, faites confiance à la vaccination « . L’objectif étant de réitérer l’importance de faire bénéficier tous les enfants des vaccins nécessaires, quelle que soit leur tranche d’âge, afin de prévenir des atteintes de plusieurs maladies dangereuses.
Selon une note publiée par la Direction des Soins de Santé de Base, relevant du ministère de la Santé, la Commission consultative chargée du dossier de la vaccination en Tunisie œuvre à inciter les parents à renforcer leur confiance en la vaccination, en tant que meilleure alternative pour une protection sûre contre les maladies menaçant la santé de leurs enfants.
Selon les indicateurs du programme national de vaccination, plus de 90% des enfants, de moins de 2 ans, ont effectué, en 2016, l’ensemble de vaccins figurant sur le calendrier national.
Le ministère de la Santé compte réaliser une étude pour identifier les régions dans lesquelles les enfants n’ont pas effectué les vaccins inscrits dans le calendrier national.
La semaine mondiale de vaccination, placée cette année, sous le signe « les vaccins, ça marche « , vise à mieux sensibiliser l’opinion publique à l’importance vitale de la vaccination complète tout au long de la vie, et à son rôle pour atteindre les objectifs de développement durable à l’horizon 2030.
Selon les rapports de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) environ 19,4 millions d’enfants, dans les différentes régions du monde, n’ont pas reçu aucun vaccin ou n’ont pas accompli la totalité de leurs vaccins.

par -

En République centrafricaine, le secteur de l’élevage se reconstruit peu à peu. La guerre civile avait porté un coup terrible à cette activité, selon le site « RFI.fr ».

D’après la FAO, l’agence des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation, ce secteur a reculé de 77% par rapport à son niveau d’avant la crise. Les razzias et les vols de bétail sont les causes principales de cette situation. Aujourd’hui, il faut restructurer la filière élevage et cela commence par relancer les campagnes de vaccination de bétail.

par -
Sur un total de 29 millions de régimes de dattes dans la région de Kébili, environ 17 millionsont été vaccinés jusqu’à présent, a souligné le chef de service vulgarisation et promotion du secteur agricole au Commissariatrégional de l’agriculture de Kébili, Belgacem Ammar.    Dans une déclaration à l’Agence TAP, le responsable a soulignéque l’opération de vaccination qui a dépassé les 50% est essentielle pour garantir une bonne qualité de la récolte.
Dans ce contexte, il a précisé qu’environ 14 millions de régimes de dattes de type « Deglet Ennour » ont été vaccinés jusqu’au 20 avril dernier.
Le responsable a loué les efforts des agriculteurs visant àaméliorer la qualité des dattes.
Il a, par ailleurs, indiqué que le groupement interprofessionnel des fruits a acquis 300 kilos de raticides eten a délivré certaines quantités aux agriculteurs pour protéger les palmiers.

INTERVIEW

Le PDG de la BIAT, Mohamed Agrebi, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs questions dont principalement la stratégie...

AFRIQUE

Des avions de guerre ont bombardé lundi la ville de Derna, ville côtière de l'Est libyen, a annoncé un témoin à Reuters, dans la...

Reseaux Sociaux