Tags Posts tagged with "victimes tunisiennes"

victimes tunisiennes

par -

Les dépouilles des trois tunisiens, tués jeudi 14 juillet dans l’attentat de Nice, ont été rapatriées mardi soir à bord d’un avion à l’aéroport international de Carthage.
Une atmosphère de grande tristesse et de douleur a marqué l’arrivée des dépouilles des trois victimes Olfa Khalfallah, son jeune fils Kilel Mejri, originaires de la ville de Enfidha au Sahel, et Bilel Labbaoui, originaire de Kasserine, enveloppés du drapeau national, en présence de leurs familles endeuillées.
Les membres des familles ayant accompagné les dépouilles et ceux résidant en Tunisie, les représentants de certains ministères et des structures concernées ont récité à cette occasion la Fatiha à la mémoire des victimes avant de transporter les dépouilles à bord des ambulances.
Accablé par la tristesse de la disparition de son fils Kilani âgé de 4 ans, originaire de Enfidha, tué avec sa mère Olfa Khalfallah, a été incapable d’exprimer ses sentiments devant la presse, se contentant de décrire sommairement les scènes sanglantes qu’il avait vécues sur le théâtre de l’attentat.
De son côté, Belgacem Hamdi, un Tunisien résident à Nice depuis des années, oncle de la victime Bilel Labaoui, 26 ans, originaire de Kasserine, a qualifié l’attentat de d' »attaque terroriste horrible « .  » Il a couté la vie à mon neveu venu rendre visite à ses proche-parents à Nice et voulait s’établir la-bas et chercher un emploi pour aider sa mère », a-t-il ajouté les larmes aux yeux.
La victime devrait être inhumée mercredi matin dans un cimetière du gouvernorat de Kasserine.
Le directeur des affaires consulaires au ministère des affaires étrangères, Faycal Ben Mustapha, a indiqué à l’agence TAP que « la dépouille de la quatrième victime Mohamed Abdelkader Toukabri (gouvernorat de Tunis) sera rapatriée mercredi soir pour la rendre à sa famille ».
Au sujet de l’auteur tunisien de l’attentat Mohamed Lahouaij Bouhlel, le responsable consulaire a indiqué que la restitution de sa dépouille « va demander du temps et d’autres procédures liées à des autorisations judiciaires délivrées par les autorités françaises ».
Pour sa part, Houcine Jaziri, député de l’ARP et président du comité d’amitié parlementaire tuniso-française, a qualifié l’arrivée des dépouilles de « moments de tristesse et de solidarités avec les familles des victimes ».
« L’attentat de Nice, station balnéaire et ville d’émigrés, a transformé la cité en tristesse et stupeur ».
Mahmoud Ben Romdhane, ministre des affaires sociales, a déclaré à la presse qu »en tant que Tunisiens, Arabes et Musulmans, nous sommes les principales victimes de cet attentat ».
« C’est un tunisien qui a perpétré l’attentat de Nice mais cela ne signifie guère que les Tunisiens sont des terroristes ou soutiennent ce qu’il a perpétré », a-t-il ajouté.
Mohamed Lahouaij Bouhlel, originaire de la ville de Msaken, gouvernorat de Sousse, avait foncé à bord d’un camion sur la foule rassemblée sur la Promenade des Anglais à Nice, ville balnéaire du sud de la France, pour assister à un feu d’artifices à l’occasion des fêtes du 14 juillet.
L’attentat a fait 84 morts, dont quatre Tunisiens, et plus de 200 blessés, selon un dernier bilan.

par -

Les dépouilles mortelles de trois victimes tunisiennes, décédées dans l’attaque terroriste de Nice (France), sont arrivées mardi soir à l’aéroport Tunis Carthage.
Il s’agit des dépouilles de Bilel Labbaoui (né en 1987, originaire de Kasserine), de Olfa Souhaieh Khalfallah (née en 1985 à Lyon/France) et de son fils Kilel Mejri, originaires d’Enfidha, âgé de 4 ans. Le corps de la quatrième victime est attendue mercredi.
L’attentat de Nice survenu dans la soirée du 14 juillet, sur la promenade des Anglais, a fait 84 morts dont quatre Tunisiens et plus de 300 blessés. L’auteur de l’attentat, Mohamed Lahouaiej Bouhlel, est un Tunisien de 31 ans, originaire de la ville de Msaken, dans le gouvernorat de Sousse.
Le consul général de Tunisie à Nice, Hamed Ben Brahim, avait indiqué, lundi, à l’agence TAP, que les autorités françaises autoriseront d’ici peu le transfert du corps de la quatrième victime tunisienne Mohamed Ben Abdelkader Toukabri (né en 1958 à Medjez el-Bab/Béja).  » Les autorités françaises procèdent à des vérifications avant de parachever l’enquête « , a-t-il expliqué.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

Au terme d’un procès très éloigné des standards internationaux et auquel nos organisations avaient refusé de participer, Simone Gbagbo a été acquittée hier soir...