Tags Posts tagged with "wafa"

wafa

par -
Le mouvement Wafa a dévoilé

Le mouvement Wafa a dévoilé, lors d’une conférence de presse, jeudi, ses têtes de liste pour les législatives du 26 octobre 2014. Wafa se présente à ces législatives avec 33 listes dont quatre présidées par des femmes et deux par des indépendants.

Il s’agit de :

-Ben Arous : Azed Badi

-Sousse : Mahmoud Ben Ammar

-Sfax 1 : Anis Belassoued

-Sfax 2 : Anis Elouz

-Kairouan : Noamen Ben Ayed

-Monastir : Sofiène Ben Salah

-Bizerte : Mohamed Hédi Ben Said

-Médenine : Mokhtar Zaghdoud

-Mahdia : Rafik Tlili

-Sidi Bouzid : Moez Hamdouni

-Jendouba : Abdallah Mechaali

– Tunis 1 : Walid Ayari

– Tunis 2 : Hajer Karrai Frikha

-Kasserine : Abdelaziz Saïhi

-Ariana : Mohamed Nouri

-Manouba : Ali Houiji

-Gafsa : Férid Khadouma

-Gabès : Nizar Nouri

-Nabeul 1 : Fedra Najjar

-Nabeul 2 : Ghofrane Trabelsi Hjaiej

-Siliana : Latifa El Ouafi

-Béja : Rabii Abdi

-Kef : Faouzi Khabouchi

-Kébili : Leila Marsit

-Zaghouan : Jalloul Aouina

-Tozeur : Mohamed Talbi Laaroussi

-Tataouine : Abderrahmène Kasser

-Circonscription France 1 : Abdeljaoued Boussalmi

-Circonscription France 2 : Mehdi Jerbi

-Circonscription d’Italie : Nihed Lachheb

-Circonscription d’Allemagne : Nizar Zghal

-Circonscription d’Amérique du Nord et du reste de l’Europe : Mohamed Ellouz

-Circonscription du Monde arabe et du reste du monde : Nadhem Haha

par -
Le mouvement Wafa présidé par Abderraouf Ayadi

Le mouvement Wafa présidé par Abderraouf Ayadi, a rendu public un communiqué dans lequel il a rejeté l’initiative d’Ennahdha proposant un candidat consensuel aux élections présidentielles.

A l’égal d’autres partis politiques, Wafa y voit une tentative de remettre le peuple sous tutelle et de porter atteinte à son droit de choisir son président.

Dans ce refus, Wafa suit l’exemple d’Attakatol et du CPR, ex-partenaires d’Ennahdha dans la Troïka, mais aussi celui d’Aljoumhouri, d’Al Maçar et du Front populaire qui avaient considéré que l’initiative du parti islamiste vise à confisquer le droit à la candidature et à l’élection.

par -
Selon « Al Jarida »

Selon « Al Jarida », le président du mouvement Wafa Abderraouf Ayadi, a indiqué qu’il y a des forces extérieures plus intéressées par le dialogue national.

C’est ce qui se passe, a-t-il dit, c’est vraiment des quotas qui seront suivis par une guerre de partage.

Abderraouf Ayadi a, par ailleurs, affirmé qu’un grand nombre de partis de l’opposition bénéficient de soutiens étrangers, dénonçant dans ce sens l’initiative du dialogue national.

par -
Le dirigeant du Mouvement Wafa

Le dirigeant du Mouvement Wafa, Abderraouf Ayadi, a affirmé , au cours de son allocution à l’ouverture du congrès pour la reddition des comptes (12-13 janvier), que la lutte contre la corruption n’est pas le seul objectif; et que le congrès vise également à lutter contre les outils utilisés pour cacher la corruption, et à proposer des projets de lois relatifs à la lutte contre la corruption .

Le congrès qui s’est ouvert ce samedi 12 janvier au palais des Congrès de Tunis et qui a vu la participation de l’ancien ministre et fondateur du Mouvement des Démocrates Socialistes, Ahmed Mestiri ,est le fruit d’un travail fait durant plusieurs semaines par plusieurs partis et associations de la société civile.

l’Union Générale Tunisienne du Travail, qui voit d’un mauvais œil les initiatives de , Abderraouf Ayadi , n’a pas envoyé de représentant au congrès. Le Congrès Pour la République a pour sa part été représenté par son porte-parole, Hedi Ben Abbès.

par -
Le porte-parole officiel du mouvement Wafa a annoncé qu’une réunion a groupé

Le porte-parole officiel du mouvement Wafa a annoncé qu’une réunion a groupé, mercredi, le mouvement et la partie gouvernementale.

Cité par Bina News, Slim Boukhdhir, a ajouté que le mouvement a réaffirmé son attachement au ministère de la Justice, car, dit-il,  Wafa a un programme complémentaire pour ce ministère, affirmant que, contrairement à ce qui a été rapporté dans les médias, les ministères de souveraineté, font l’objet de discussions avec le Gouvernement.

Il a encore indiqué que les négociateurs du Gouvernement ont émis des « indices positifs » à l’égard des demandes du mouvement Wafa. 

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux