Tags Posts tagged with "Wided Bouchamoui, UTICA"

Wided Bouchamoui, UTICA

par -
L’Union Tunisienne de l'Industrie

L’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA) « pourra recourir à une grève patronale des entreprises (lock out ou fermeture provisoire des entreprises), si le gouvernement ne l’inclut pas aux discussions et aux concertations », a déclaré Khalil Ghariani, président de la commission des affaires sociales au sein de l’UTICA.

Cette grève qui concernera les entreprises et les secteurs d’activité, sera « notre dernier recours pour répondre aux attaques qui ont touché la centrale patronale laquelle œuvre à relancer l’économie nationale ».

Intervenant, au cours de la réunion générale des chefs d’entreprises, tenue jeudi à Tunis, sur le thème « l’entreprise économique, vers ou? », il a ajouté que l’UTICA a proposé une augmentation salariale de 5,5% au profit des employés du secteur privé, alors que l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) a proposé une augmentation de 7%.

Plusieurs entreprises économiques ne peuvent pas supporter cette augmentation à cause de leurs situations difficiles à savoir l’augmentation du coût de production, la hausse des carburants, et l’augmentation des tarifs de la consommation d’électricité, a-t-il souligné.

Le président de la commission économique relevant de la centrale patronale, Hichem Elloumi, a, pour sa part, affirmé que les déclarations du gouvernement relatives à une hausse de l’investissement de l’ordre de 24%, est en réalité une hausse des intentions d’investissement.

Les chiffres réels stipulent que la valeur réelle des investissements au cours du premier semestre 2012, n’a pas dépassé 300 millions de dinars, a-t-il précisé.

Au cours des huit premiers mois 2012, la plupart des secteurs ont enregistré une régression, a-t-il affirmé, ajoutant que les exportations du secteur textile par exemple ont régressé de 11%. « En Tunisie, l’investissement est menacé par l’investissement parallèle qui fait entrer au pays des quantités énormes d’essence, de produits de construction à travers les réseaux de contrebande », a affirmé le responsable. Et d’appeler les parties concernées (gouvernement, patronat, syndicats, ouvriers..) à déployer tous les efforts afin de surmonter cette situation économique difficile.

la promotion de l’investissement reste tributaire de la garantie d’un climat sécuritaire, social et politique favorables, outre une infrastructure adéquate, a-t-il affirmé.

Mme Wided Bouchamoui, présidente de l’UTICA, a, pour sa part, indiqué que la centrale patronale s’attelle à convaincre plusieurs investisseurs étrangers à ne pas fermer leurs entreprises et à ne pas quitter la Tunisie.

Elle a en outre condamné les campagnes visant à dénigrer l’image de l’UTICA et à porter préjudice à son patriotisme, mettant l’accent sur « son rôle dans la préservation des emplois et la garantie de l’équilibre économique ».

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Selon un nouveau rapport présenté aujourd'hui lors d'une conférence, le commerce transfrontalier informel en Afrique pourrait contribuer à l'amélioration des moyens d'existence et à...

SPORT

Reseaux Sociaux