Tags Posts tagged with "Wided_Bouchamaoui"

Wided_Bouchamaoui

par -
0

Wided Bouchamaoui , Présidente de l’UTICA a reçu, mercredi 6 Janvier 2016 ,  Erik BELFRAGE , Président de NIR , le Conseil international du Patronat Suédois .
L’entretien a porté sur les voies et moyens à mettre en œuvre pour le développement des relations économiques tuniso-suédoises en général et sur les opportunités de coopération entre les entreprises des deux pays en particulier .
L’accent a été particulièrement mis sur le rôle que pourra jouer la Tunisie comme plate-forme de promotion du partenariat tuniso-suédois en direction des marchés tiers .
Il a été convenu à cet effet de rapprocher les milieux d’affaires des deux pays à travers un programme de coopération portant sur des actions concrètes entre les deux organisations .

par -
0

Wided Bouchamaoui, présidente de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA), était l’invité d’Europe 1 ce jeudi matin pour évoquer entre autres l’attribution du prix Nobel de la paix au Quartet dont son organisation est membre.

Le prix Nobel, « c’est quelque chose d’extraordinaire pour un petit pays comme la Tunisie et un défi très important », a commencé Wided Bouchamaoui, avant d’ajouter que cette récompense donne « une autre image d’un pays jeune, qui n’a pas assez de richesses, mais qui a su grâce à sa population vaincre la violence et le terrorisme. Aujourd’hui, il faut savoir faire fructifier cette récompense et se pencher sur tous les problèmes économiques et sociaux. Notre responsabilité est plus grande », a-t-elle notamment dit au micro de Jean-Pierre Elkabbach.

par -
0

Wided Bouchamaoui, présidente de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA), a nié «tout différend entre la centrale patronale et l’Union générale tunisienne du travail (UGTT)».

Dans une déclaration aux médias, lors d’une visite effectuée, mardi, au gouvernorat de Monastir, elle a indiqué «que ce qui se passe entre les deux syndicats n’est autre qu’un différend d’opinion et chaque organisation défend ses adhérents».

Et d’ajouter que «l’UTICA n’a pas fermé les portes du dialogue mais refuse toute menace ou surenchère». Bouchamaoui a, par ailleurs, réitéré la volonté de la centrale patronale de préserver les droits des travailleurs et de garantir de bonnes conditions de travail afin de développer l’entreprise, refusant toute surenchère dans ce domaine ».

Reseaux Sociaux

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Forafric, qui possède la marque de farine MayMouna, poursuit sa stratégie de développement en Afrique subsaharienne. Selon le site « telquel.ma », le leader marocain de la minoterie industrielle...