Tags Posts tagged with "Yazaki, Tunisie, Hamadi Jbeli"

Yazaki, Tunisie, Hamadi Jbeli

par -
0
« Nous  avons  besoin d’un climat stable pour que nous puissions  continuer la réalisation de la stratégie de développement du Yazaki en Tunisie » a annoncé le président du groupe Yazaki

« Nous avons besoin d’un climat stable pour que nous puissions continuer la réalisation de la stratégie de développement du Yazaki en Tunisie » a annoncé le président du groupe Yazaki, lors d’un point de presse tenu, mardi, au palais de la Kasbah.

Cette annonce a été faite à la suite de son entretien avec le Premier ministre, Hamadi Jbeli, entretien qu’il a qualifié de fructueux et positif en ce qui concerne l’avenir de cette société. « Nous avons trouvé auprès du Premier ministre la compréhension nécessaire pour l’avenir du groupe malgré la conjoncture délicate par laquelle passe la Tunisie », a précisé Rudoplh Horst qui a insisté sur l’intention du groupe de développer ses projets en Tunisie.

Un message qui a trouvé les meilleurs échos auprès du le ministre de l’Industrie et du Commerce, Mohamed Lamine Chakhari, présent à cette rencontre, qui a lancé un appel aux citoyens de la région pour mieux comprendre la conjoncture par laquelle passe le pays. « L’important pour l’instant est de rassurer notre client stratégique surtout avec les promesses annoncées de Yazaki d’agir avec tous leurs moyens pour redresser la situation où les pertes enregistrées sont énormes, a-t-il dit ajoutant que « tous les signes portent à croire que les efforts de ce groupe se conjuguent pour réaliser les objectifs fixés et annoncés déjà en 2011, soit 4000 postes emplois à l’horizon 2012 avec une répartition sur toutes les unités ».

Interrogé par Africanmanager sur la réouverture de l’unité d’Om larayès, le ministre de l’Industrie et du Commerce, a signalé que cette action est tributaire du retour de la stabilité avec la réunion des conditions favorables à cette fin. D’après lui, la fermeture de l’unité d’Om Laarays a été décidée à la suite de la multiplication des set-ins et des revendications. « C’est une action a été mise en œuvre dans la foulée d’une décision qui nous a coûté cher. Elle est intervenue à la suite de plusieurs appels lancés par le groupe aux intervenants de la région pour remédier à cette situation sachant que la production de cette unité est particulière. En fait, le groupe a été obligé de déplacer cette production vers les autres sites ».

Pour les employés de cette unité, le ministre a souligné qu’une partie a été délocalisée vers l’unité du Gafsa. Le président du groupe s’engage à prendre en charge cette migration, a-t-il souligné précisant que « cela ne veut pas dire qu’il s’agit d’un engagement total de tous les personnels. Les personnels ont besoin de travailler à Gafsa, mais ceux qui ont travaillé sur ce site vont bénéficier d’une formation leur permettant une insertion rapide dans l’unité de Gafsa »

Notre souhait est de réunir les conditions nécessaires pour cet investisseur afin qu’il puisse travailler et que l’activité revienne à la a normale en se développant davantage en Tunisie. « En fait, la préoccupation de Yazaki est de renouer avec sa stratégie, ses projections et ses prévisions arrêtées depuis son implantation en Tunisie ». Et d’ajouter : « les investisseurs sont déjà rassurés. Le fait qu’ils viennent nous voir est un indice fort signalant qu’ils tiennent à investir en Tunisie à condition que soit assuré le retour à la normale ».

Wiem Thebti

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Au milieu des collines verdoyantes de Mubuga, à 100 km de la capitale burundaise de Bujumbura, 2 500 personnes se sont réunies hier pour célébrer de manière festive...

SPORT