Tags Posts tagged with "Yosr Développement,"

Yosr Développement,

par -
3 cadres bancaires ont été arrêtés

3 cadres bancaires ont été arrêtés, cette semaine, pour avoir converti en devise étrangère une somme d’environ 60 millions de dinars, au profit d’Adel Dridi propriétaire de « Yosr Développement », rapporte le journal « Attounssia », citant Moez Joudi, expert économique, expliquant que le change de pareille somme n’aura pour objectif que de fuir à l’étranger.

Moez Joudi a affirmé, en outre, que plusieurs personnalités et responsables sont impliqués et ont aidé Adel Dridi à conduire ses activités sans être inquiété. Et de préciser que plusieurs parties l’ont aidé ce qui lui a permis d’ouvrir un bureau en plein centre de la capitale, Tunis, la capitale.

Il a ajouté que « Yosr Développement » a été créée depuis l’année 2011 et qu’elle a fait office de banque sans en avoir l’autorisation réglementaire.

par -
Intervenant sur les ondes de Shems fm

Intervenant sur les ondes de Shems fm, Mourad Hattab, expert en risques financiers, a affirmé que les personnes arnaquées par Adel Dridi n’ont aucune chance de se voir restituer leur argent.

Sur un autre plan, il a appelé à l’ouverture d’une enquête administrative outre l’enquête judiciaire où chaque complice devrait prendre ses responsabilités quels que soient son poste et son importance critiquant ainsi la marginalisation de la mise en place d’une cellule de crise pour suivre la situation après la disparition de ‘Yosr Développement ».

par -
Le ministère de la Justice a publié

Le ministère de la Justice a publié, lundi 24 juin, un communiqué sur l’affaire Yosr Développement, où il explique qu’une information judiciaire a été ouverte dès que le ministère public a été informé par la Banque Centrale que Yosr Développement dirigée par le dénommé Adel Dridi se livre à des activités de crédit sans autorisation, en violation des articles 7 et 14 de la loi 65/2001, relative aux établissements de crédit .

Une commission rogatoire a été délivrée à la sous-direction des enquêtes économiques et financières. Ensuite de quoi, une enquête a été diligentée contre Adel Dridi et tous ceux que l’enquête dévoilera, pour blanchiment d’argent effectué en bande organisée .l’affaire a été enregistrée au bureau du juge d’instruction sous le numéro : 26113/7.

Le 19/4/2013, le juge d’instruction a entendu l’accusé Adel Dridi, et émis un mandat de dépôt à son encontre, et a commis, en outre, un expert judiciaire pour présenter un rapport au sujet des activités de la société en question.

Le 25/4/2013, le juge d’instruction a entendu l’accusé Adel Dridi en présence de ses avocats qui ont demandé sa libération en contrepartie d’une caution financière et de l’engagement de rembourser les clients. Parallèlement, des mesures ont été prises dans le même sens, à savoir :

– Rembourser les victimes, mettre fin à son activité illégale et ne plus accepter de nouveaux déposants

– Choisir une résidence connue et ne pas quitter le Grand-Tunis et Nabeul les lieux du délit.

– Geler les sommes déposées auprès des banques d’une valeur de 3 millions de dinars.

– Interdire à Adel Dridi de quitter le territoire tunisien

– Adresser une note à la propriété foncière, la bourse et la direction du transport terrestre pour geler les avoirs et biens appartenant à Yosr Développement.

Et à la suite des informations concernant la cessation de l’activité de sa société, et sa fuite, le juge d’instruction a confié le dossier à la sous-direction des enquêtes économiques et financières, et des instructions ont été données pour l’arrêter, ce qui fut fait, le samedi 22 juin 2013 .

Sur la base de ce qui a précédé, le suspect a été placé en garde à vue , alors que le juge d’instruction a délivré une commission rogatoire à la sous-direction des enquêtes économiques et financières de Tunis aux fins de son interrogatoire sur les violations des mesures prises à son encontre, des engagements qu’il a souscrits et de la saisie de tous les fonds qu’il est possible d’identifier en sa possession ou auprès de ses collaborateurs, ainsi que la saisie de tous les véhicules qu’il possède ou relevant de la société Yosr Développement et des sociétés Yosr Tourisme &Loisirs, et Yosr Immobilier.

Une fois les investigations achevées, le suspect sera traduit devant la juridiction compétente.

par -
Les épargnants arnaqués par  le fonds de placement Yosr Développement

Les épargnants arnaqués par le fonds de placement Yosr Développement, se sont rassemblés, vendredi après-midi, devant le siège du ministère de l’Intérieur, pour réclamer l’arrestation du propriétaire de la société, Adel Dridi, dont on dit qu’il a fui à l’étranger.

Les protestataires avait tenu sit-in, plus tôt, devant le siège de la société puis devant celui de la Banque centrale de Tunisie.

par -
Un groupe de personnes s'est introduit dans la maison de Adel Dridi 1er responsable de  la société  de placement d'argent Yosr Développement 

Un groupe de personnes s’est introduit dans la maison de Adel Dridi 1er responsable de la société de placement d’argent Yosr Développement à Kabaria , et ont pris les meubles et commodités qui s’y trouvent .

Les affiliés de ladite société se sont rassemblés devant la Banque Centrale et le complexe commercial Galaxie , où se trouve le siège de Yosr Développement pour protester contre l’escroquerie dont ils sont victimes .

par -
Le juge d'instruction a ordonné la libération du propriétaire de la société d'investissement Yosr

Le juge d’instruction a ordonné la libération du propriétaire de la société d’investissement Yosr, Adel Dridi assortie d’une interdiction de voyager et de déplacement dans le Grand Tunis, Nabeul et Bizerte .

Selon Adel Dridi, des avocats, des juges, des agents de la sécurité ainsi que d’autres épargnants lui avaient confié leurs fonds aux fins d’investissement moyennant bénéfices, rapporte Mosaïque Fm.

Une conférence de presse sera organisée ce lundi, 29 avril 2013, pour donner plus d’information sur le sujet.

par -
Le juge d'instruction a ordonné la libération du propriétaire de la société d'investissement Yosr

Le juge d’instruction a ordonné la libération du propriétaire de la société d’investissement Yosr, Adel Dridi assortie d’une interdiction de voyager et de déplacement dans le Grand Tunis, Nabeul et Bizerte .

Selon Adel Dridi, des avocats, des juges, des agents de la sécurité ainsi que d’autres épargnants lui avaient confié leurs fonds aux fins d’investissement moyennant bénéfices, rapporte Mosaïque Fm.

Une conférence de presse sera organisée ce lundi, 29 avril 2013, pour donner plus d’information sur le sujet.

par -
Environ 500 clients de  la société « Yosr développement »

Environ 500 clients de la société « Yosr développement », ont organisé, mercredi, 24 avril 2013, un sit-in devant le pôle judiciaire, Avenue Mohamed V, pour exprimer leur refus de la décision de l’arrestation de Adel Dridi, président de cette société, dans l’espoir de récupérer leur argent, rapporte le journal Attounssia.

Les sit-ineurs ont réclamé également des explications sur le sort réservé à leurs fonds déposés auprès de cette société de crédit qui traite avec environ 51 mille familles tunisiennes, selon la même source.

Le directeur de l’association, Yosr Développement, a été arrêté pour escroquerie. Les épargnants se sont rassemblés, depuis hier, mercredi, devant les locaux du centre commercial qui abrite l’association , au quartier La Fayette à Tunis , et se sont déplacés pour se rassembler , aujourd’hui , jeudi devant le siège de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), et le pôle judiciaire anti-corruption , pour réclamer la restitution de leur argent épargné chez l’association Yosr Développement .

Africanmanager était présent sur les lieux, jeudi matin, pour suivre l’affaire devant le centre commercial Galaxie . Ce qu’on a remarqué, c’est que le centre a été fermé à tous les clients .Un attroupement des épargnants s’est formé progressivement, pour se transformer en un vaste mouvement de foule devant le centre commercial. L’atmosphère extrêmement tendue, tant les épargnants floués étaient sur leur nerfs, et ont refusé de répondre à nos questions. On a appris des discussions qui se sont engagées entre les sit-ineurs que les montants d’épargne sont élevés. L’un d’eux parle de 30.000 dinars , un autre de 6.000dinars . De petites gens, dont des femmes de ménage, des gardiens d’immeubles, des ouvriers de chantiers qui ont placé toutes leurs économies . Parmi eux, il y a des gens qui ont contracté des prêts auprès de leurs banques ou employeurs pour les placer chez Yosr Développement .

par -
Environ 500 clients de  la société « Yosr développement »

Environ 500 clients de la société « Yosr développement », ont organisé, mercredi, 24 avril 2013, un sit-in devant le pôle judiciaire, Avenue Mohamed V, pour exprimer leur refus de la décision de l’arrestation de Adel Dridi, président de cette société, dans l’espoir de récupérer leur argent, rapporte le journal Attounssia.

Les sit-ineurs ont réclamé également des explications sur le sort réservé à leurs fonds déposés auprès de cette société de crédit qui traite avec environ 51 mille familles tunisiennes, selon la même source.

Le directeur de l’association, Yosr Développement, a été arrêté pour escroquerie. Les épargnants se sont rassemblés, depuis hier, mercredi, devant les locaux du centre commercial qui abrite l’association , au quartier La Fayette à Tunis , et se sont déplacés pour se rassembler , aujourd’hui , jeudi devant le siège de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), et le pôle judiciaire anti-corruption , pour réclamer la restitution de leur argent épargné chez l’association Yosr Développement .

Africanmanager était présent sur les lieux, jeudi matin, pour suivre l’affaire devant le centre commercial Galaxie . Ce qu’on a remarqué, c’est que le centre a été fermé à tous les clients .Un attroupement des épargnants s’est formé progressivement, pour se transformer en un vaste mouvement de foule devant le centre commercial. L’atmosphère extrêmement tendue, tant les épargnants floués étaient sur leur nerfs, et ont refusé de répondre à nos questions. On a appris des discussions qui se sont engagées entre les sit-ineurs que les montants d’épargne sont élevés. L’un d’eux parle de 30.000 dinars , un autre de 6.000dinars . De petites gens, dont des femmes de ménage, des gardiens d’immeubles, des ouvriers de chantiers qui ont placé toutes leurs économies . Parmi eux, il y a des gens qui ont contracté des prêts auprès de leurs banques ou employeurs pour les placer chez Yosr Développement .

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager, le PDG de la Poste Tunisienne, Moez Chakchouk, a mis l’accent sur les efforts fournis par l’entreprise pour...

AFRIQUE

SPORT