Tags Posts tagged with "Zied Lakhdher"

Zied Lakhdher

par -

Zied Lakhdher, député du Front populaire à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) et Imed Hammemi, membre du mouvement Ennahdha, sont passés sur Mosaïque Fm hier vendredi 29 juillet pour donner leur sentiment sur l’initiative du président de la République et la composition du gouvernement d’union nationale.

Le représentant du FP a d’emblée précisé que son parti n’avait pas arrêté, jusqu’à hier, une position sur le vote de confiance à l’ARP.
Il a déclaré par ailleurs que si la future équipe gouvernementale adopte la même politique et les mêmes orientations que l’actuelle, les résultats seront les mêmes : L’échec.

Quant à Hammemi, il est d’avis que la méthode de travail de Habib Essid n’a pas été efficiente et que le but présentement n’est pas de dénicher un nouveau profil mais des personnes pour composer un gouvernement politique.
Il a enchainé en affirmant qu’il «est probable que le tiers des ministres aujourd’hui en place seront maintenus à leurs postes ! Ils seront soutenus par des personnalités nationales et seront secondés par un coach pour asseoir leur leadership. Tous seront appelés à prendre des décisions difficiles ! ».

Lakhdher a déclaré que Essebsi a mis en branle le limogeage de Habib Essid pour accroitre ses prérogatives à lui. « Le critère selon lequel sera désigné le futur chef du gouvernement est qu’il devra impérativement être sous les ordres du président de la République », a-t-il asséné.

par -
Zied Lakhdher

Zied Lakhdher, secrétaire général du Watad, a déclaré à Mosaïque FM qu’il a été convenu, avec le mouvement Ennahdha, de signer la feuille de route du Quartet avant le démarrage de la session du dialogue national , et son refus signifie qu’il n’a aucune volonté d’entamer le dialogue national.

Pour sa part, Zouhair Hamdi, un des leaders du front de salut national, a déclaré également à Mosaïque FM que la signature de la feuille de route par le mouvement Ennahdha, avant le démarrage du dialogue national prouvera son sérieux , et son refus aura de graves conséquences.

Hichem Hosni a relevé que ce climat confus donne la preuve de la crise de confiance qui prévaut dans la vie politique , et que le mouvement Ennahdha doit signer le document du Quartet pour donner la preuve de sa disponibilité à faire aboutir le dialogue national .

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

Il est impératif que les gouvernements africains adoptent des stratégies cohérentes et des plans de développement nationaux qui répondent aux défis de la croissance,...

SPORT

L’équipe nationale des Comores a décroché son billet pour la phase de groupes des qualifications pour la CAN-2019 de football après son match nul...