Tags Posts tagged with "zone de libre échange"

zone de libre échange

par -

Le ministère du Commerce a reçu plusieurs demandes de la part d’entreprises étrangères souhaitant s’implanter dans la zone de libre échange qui sera aménagée à Ben Guerdane. C’est ce qu’a déclaré le directeur général du commerce extérieur, Lazhar Bennour.
Dans une interview accordée ce jeudi 26 mai 2016 à Africanmanager, il a précisé que ces demandes sont venues des quatre coins du monde.
Le responsable a par ailleurs souligné que les travaux de construction de cette zone connaissent un avancement considérable.

Il est à rappeler que l’Office du commerce de la Tunisie sera chargé de la réalisation de ce projet dont le coût est estimé dans une étape préliminaire à 120 millions de dinars. Son entrée en activité est prévue en 2018.
Pour le gouvernement, il s’agit d’un projet pilote étant donné qu’il vise le développement de la région pour permettre de générer plus de 7000 postes d’emplois dont 2000 directs dans différentes secteurs.

par -

« Les travaux de la création d’une zone de libre-échange à Ben Guerdane démarreront en 2017 alors que l’entrée en exploitation est prévue en 2018», a annoncé le directeur général au  ministère du Commerce chargé de la zone de libre-échange, Mohamed Boussaid.

Dans une interview  exclusive accordée ce mardi 26 avril à Africanmanager, il a ajouté que les efforts se focalisent actuellement sur les études techniques et ce, après la finalisation des procédures foncières.

Il a signalé que l’Office du Commerce de la Tunisie sera chargé de la réalisation de ce projet dont le coût est estimé dans une étape préliminaire à 120 millions de dinars.

Pourquoi le choix de Ben Guerdane ? Mohamed Boussaid a fait savoir qu’il s’agit d’une région stratégique connue par ses spécificités commerciales, qui sera convertie  en un pôle de services de renommée africaine.

C’est important, a-t-il  encore assuré, affirmant que le gouvernement tunisien œuvre pour le développement dans la région, mais aussi dans tout le pays tout en contribuant à la résolution du problème du chômage. «  Ce projet permettra de générer plus de 7000 postes d’emplois dont 2000 directs touchant différentes spécialités », a-t-il dit.

Parmi les autres objectifs, le responsable a mis l’accent sur l’importance de consolider les échanges commerciaux entre la Tunisie et la Libye. C’est aussi l’un des mécanismes pour  éradiquer la contrebande  qui continue de peser gravement sur l’économie tunisienne, selon ses dires.

Chiffre à l’appui, le phénomène de la contrebande et du commerce informel engendrent pour l’État des pertes de 1,2 milliard de dinars dont 500 millions de dinars en droits de douane. Pis encore, le volume des échanges transfrontaliers illégaux avec la Libye et l’Algérie a dépassé 1,8 milliard de dinars. Le volume du commerce parallèle avec la Libye a atteint plus de la moitié des échanges dans le circuit légal.

Des actions commerciales sont prévues

Mohamed Boussaid  s’est dit optimiste surtout qu’il s’agit d’une nouvelle expérience compte tenu de la nature de l’activité commerciale exercée dans cette zone.

« Des actions commerciales seront effectuées à travers cette zone de libre-échange à Ben Guerdane », a signalé Mohamed Boussaid   soulignant que « ce projet couvrant une superficie de 150 hectares sera composée de trois espaces », un dédié à l’ importation des marchandises et le transit, un autre au commerce alors que le troisième espace est destiné aux  exportateurs, a t-il précisé,  faisant remarquer des plusieurs avantages fiscaux seront offerts dans le but de d’attirer les investisseurs et les activités commerciales et de logistique.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Les heureux lauréats des Trophées African Banker 2017 ont été fêtés lors du prestigieux dîner de gala à Ahmedabad en Inde. Cette célèbre cérémonie...

SPORT