Tags Posts tagged with "Zouheir Makhlouf"

Zouheir Makhlouf

par -

Le conseil de l’instance vérité et dignité (IVD), réuni lundi, a décidé de maintenir sa décision relative à la révocation de Zouheir Makhlouf, membre de l’instance.
Selon un communiqué publié lundi, le conseil de l’IVD a fait état de l’impossibilité effective et juridique d’appliquer la décision du tribunal émise le 18 du mois en cours stipulant la suspension de l’exécution de la décision de l’IVD du 21 décembre 2015 relative à la révocation de Zouheir Makhlouf.
Le conseil a, en outre, rappelé que l’instance avait engagé des poursuites pénales contre Makhlouf, précisant que l’affaire est en cours d’instruction et que la justice ne s’est pas encore prononcée sur le fond de la plainte déposée par l’intéressé. Joint plus tôt par l’agence TAP, Zouheir Makhlouf a dit avoir été empêché ce matin de rejoindre son poste au sein de l’Instance en dépit d’une décision du Tribunal administratif qui invalide sa destitution. Tout en se déclarant surpris du changement de la serrure de son bureau, Makhlouf a annoncé son intention de saisir la justice une fois de plus.
L’IVD avait décidé en août dernier la destitution de Zouheir Makhlouf pour avoir critiqué, dans une lettre au président du parlement, la mauvaise gestion de l’Instance dirigée par Sihem Ben Sedrine. Cette décision a été
reportée et invalidée à maintes reprises par le Tribunal administratif.

TAP

par -

« La décision de limogeage de Zouheir Makhlouf de l’Instance Vérité et Dignité (IVD) demeure en vigueur », selon un communiqué rendu public lundi par l’Instance.
Le Conseil de l’IVD doit se réunir cet après-midi pour statuer sur la décision du Tribunal administratif qui a invalidé le 18 avril la décision de révocation de Makhlouf, ajoute-t-on dans le communiqué.
Pour l’Instance, le Tribunal administratif ne s’est pas encore prononcé sur l’affaire initiale. Joint par l’agence TAP, Zouheir Makhlouf a dit avoir été empêché ce matin de rejoindre son poste au sein de l’Instance en dépit d’une décision du Tribunal administratif qui  invalide la décision de sa destitution.
Tout en se déclarant surpris du changement de la serrure de son bureau, Makhlouf a annoncé son intention de saisir la justice une fois de plus.
L’IVD avait décidé en août dernier la destitution de Zouheir Makhlouf pour avoir critiqué, dans une lettre au président du parlement, la mauvaise gestion de l’Instance dirigée par Sihem Ben Sedrine.
Pour elle, Makhlouf aurait violé les articles de la loi organique régissant la justice transitionnelle relatifs au serment, au secret professionnel et à la réputation et au prestige de l’IVD.
Cette décision a été reportée et invalidée à maintes reprises par le Tribunal administratif.

TAP

par -

Zouheir Makhlouf a affirmé avoir regagné son poste au sein de l’Instance Vérité Dignité, en vertu d’une ordonnance du Tribunal Administratif qui suspend la décision de son licenciement entant que membre de l’Instance. Dans une déclaration jeudi à la TAP, il a précisé que cette décision a été rendue par le TA le 18 avril. Le huissier de justice qui l’accompagnait a informé l’IVD de la décision du Tribunal, a-t-il dit, considérant que la nomination d’un nouveau vice-président de l’IVD sans attendre la décision du TA est ainsi non avenue.
En octobre 2015, le conseil de l’IVD a décidé la suspension de Zouheir Makhlouf de ses fonctions. Décision dont l’exécution a été reportée et invalidée par le TA. Mais le 22 décembre 2015, l’IVD affirme à nouveau son attachement au limogeage de Makhlouf.
Selon l’IVD, ce dernier aurait violé les articles de la loi organique régissant la justice transitionnelle relatifs au serment, au secret professionnel et à la réputation et au prestige de l’IVD.
A rappeler que l’IVD avait déjà pris la décision du limogeage en août contre Zouheir Makhlouf pour avoir critiqué, dans une lettre au président du parlement, la gestion « autoritaire et chaotique » de l’IVD par sa présidente Sihem Ben Sedrine.

TAP

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

AFC s'apprête à investir 30 millions d'EUR dans des améliorations essentielles apportées à l'infrastructure de transport de la Guinée

Africa Finance Corporation (AFC), une grande institution multilatérale panafricaine de financement et de développement de projets, annonce aujourd'hui ses résultats pour l'exercice financier 2016.Une...

SPORT