Tunisie : «Le gouvernement tunisien moins favorable aux investissements directs étrangers».

Tunisie : «Le gouvernement tunisien moins favorable aux investissements directs étrangers».

par -
0 0
C’est un rééquilibrage que le chef du gouvernement tunisien a annoncé

C’est un rééquilibrage que le chef du gouvernement tunisien a annoncé, jeudi 28 juin à Paris, lors du forum Planètes PME. Si Hamadi Jbali a reconnu en préambule que « les investissements directs à l’étranger ont joué un rôle crucial » dans la croissance économique tunisienne, il a toutefois déploré que la stratégie de Tunis d’attraction d’investisseurs via l’offshoring aille parfois trop loin.

« Favoriser l’offshore s’est fait au détriment de l’onshore. […] L’investissement direct à l’étranger ne suffira pas à résister [à la crise actuelle]». Les régimes juridiques et fiscaux de l’offshore et de l’on- shore seront rapprochés d’ici la fin de l’année, a d’ailleurs promis H. Jbali.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire