Nigeria : Boko Haram plus le détournement de l’aide, ça fait beaucoup!

Nigeria : Boko Haram plus le détournement de l’aide, ça fait beaucoup!

par -

C’est une annonce qui n’honore pas le Nigeria, déjà régulièrement épinglé par les rapports internationaux sur la corruption et les détournements de fonds publics, mais cette fois au moins le gouvernement a le mérite de reconnaitre les faits et de les porter à la connaissance des citoyens. Au moins la moitié de l’aide alimentaire destinée aux populations en proie à la faim du fait des incursions meurtrières de Boko Haram dans le nord-est s’est évaporée, ou plus précisément a été soigneusement détournée, a confié Laolu Akande, porte-parole du président par intérim, Yemi Osinbajo, rapporte l’Agence Ecofin ce lundi 19 juin 2017.

Alors la solution sera sécuritaire et militaire. En effet les autorités ont décidé de mobiliser 1376 soldats et 656 policiers pour veiller sur les chargements et s’assurer qu’ils arrivent à bon port dans les Etats de Borno, Adamawa et Yobe, les plus touchés par les ravages du groupe terroriste, a indiqué Laolu Akande…

A noter que le président par intérim a activé le 8 juin 2017 un programme destiné à approvisionner en céréales 1,8 million de personnes qui ont dû fuir leurs domiciles dans le nord-est du pays. A ajouter au dispositif mis en branle par les Nations unies, qui ont évalué leurs besoins à 1,05 milliard $ pour venir à bout de la crise alimentaire qui frappe dans cette région. Mais pour le moment on est très loin du compte avec à peine un quart du montant collecté. Les populations du nord-est ne sont pas au bout de leurs tourments…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire