157 morts dans le crash d’un avion d’Ethiopian Airlines

157 morts dans le crash d’un avion d’Ethiopian Airlines

par -

Un avion d’Ethiopian Airlines assurant la liaison entre Addis-Abeba et Nairobi s’est écrasé dimanche, tuant les 157 personnes à bord, dont sept Français et de nombreux autres Occidentaux, a annoncé le PDG de la compagnie aérienne.

Le pilote de l’appareil, un Boeing 737 MAX 8 qui assurait le vol ET 302, avait signalé après le décollage des “difficultés” et demandé à faire demi-tour, a précisé le patron d’Ethiopian Airlines.

L’avion s’est écrasé près de Bishoftu, à 62 km au sud-est d’Addis-Abeba, d’où il avait décollé à 08h38, heure locale. Il n’y a aucun survivant parmi les 149 passagers et huit membres d’équipage, a annoncé la compagnie.

Le Boeing s’est désintégré et les débris sont en grande partie calcinés, a constaté un journaliste de Reuters.

Outre sept Français, le PDG d’Ethiopian Airlines a mentionné la présence à bord de l’avion de 32 Kenyans, 18 Canadiens, neuf Ethiopiens, huit Italiens, huit Américains, huit Chinois, sept Britanniques, six Égyptiens, cinq Néerlandais, quatre Indiens, quatre Slovaques, trois Autrichiens, trois Suédois, trois Russes, deux Marocains, deux Espagnols, deux Polonais, deux Israéliens et un Belge. En tout, 33 nationalités étaient représentées.

Selon la compagnie, le pilote était expérimenté et le Boeing n’avait “aucun problème technique connu”.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire