Tunisie: BCE répond à RG chez Ettarajji (Vidéo)

Tunisie: BCE répond à RG chez Ettarajji (Vidéo)

par -

Recevant mercredi les dirigeants de l’équipe de football de la capitale, conduite par son président l’homme d’affaires Hamdi Meddeb, le chef de l’Etat tunisien a reçu de ses mains, un maillot spécial aux couleurs de l’EST à l’endroit et au rouge du drapeau tunisien à l’envers, avec l’inscription «BCE 1919-2019». Connu pour son sens de la répartie, Béji Caïed Essebssi en a fait l’objet d’une plaisanterie au goût prononcé d’une réplique à l’annonce de candidature avant terme de Rached Ghannouchi à la présidence de la République. Prenant les présents à témoin, il s’adresse à ses invités pour leur dire, en ricanant, de prendre garde «car on pourrait vous accuser de me pousser à faire candidature pour 2019». Et de lancer, avec le même sourire moqueur, que «les prétendants se bousculent désormais au portillons». Suivez son regard … !

Et comme une réponse à tous ceux qui se demandent si BCE relèvera le gant du défi, il dit, tout en restant dans le vague, que «notre engagement à priori normalement en 2019. Le reste est entre les mains de Dieu. Qui peut savoir qu’il sera encore vivant à cette échéance». Et comme pour se moquer encore plus de ceux qui pensent à 2019 en 2017, il s’offusque avec une pointe d’étonnement en lançant un «pas dès maintenant quand même. Ne précipitez pas les choses. Prenons le temps de nous préparer d’abord. S’il était né sept ans plutôt, BCE aurait le même âge que l’équipe centenaires de l’Espérance Sportive de Tunis ou Ettarajji ou encore «elmkachkha» pour ses fans, la grande Dame du football tunisien qui fêtera en 2019 son premier centenaire.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire