Tunisie : La liste des produits non indispensables à l’importation pourrait être...

Tunisie : La liste des produits non indispensables à l’importation pourrait être révisée

par -
Nous évoquions, dans une récente édition, cette lettre confidentielle du gouverneur de la BCT leur enjoignant l’instruction de ne plus procéder à l’ouverture d’une lettre de crédit (LC) pour l’importation de certains produits qu’avec la couverture par l’importateur de sa LC par une garantie sur ses propres fonds. La BCT envoie aussi, dans sa même lettre, une liste de plus de 600 codes en douane représentant les produits concernés par la nouvelle mesure d’ouverture d’une LC.
En fait, la BCT n’interdit par l’importation de ces produits, mais demande que les importateurs le fassent sur leurs fonds propres et non par le biais de crédits des banques, tant en devises qu’en monnaie locale. La BCT espère ainsi deux choses : D’abord diminuer la demande sur les devises qu’elle a en réserve ; ensuite dissuader les importateurs et baisser la pression sur la balance commerciale dont le déficit explose depuis plusieurs mois.
Il se trouve cependant que cette liste, qui a été par ailleurs mise en place par l’ancien ministre du Commerce, Zied Laadhari et non par la BCT, comprend un certain nombre de produits dont toute difficulté à l’importation pourrait avoir un très mauvais impact économique. En effet, au moins l’un des produits considérés comme non indispensables à l’importation par le cabinet de Zied Laadhari est le véhicule utilitaire dans toutes ses déclinaisons, du camion à la pick-up. Ces véhicules sont avant tout des outils de production et des moyens de création de valeur ajoutée économique.
Nous apprenons ainsi que, consciente de certains travers de sa dernière décision en matière de financement de certaines importations, la BCT aurait demandé au nouveau ministre du Commerce de procéder à la révision de la liste des produits dits non indispensables. Cette révision pourrait d’ailleurs concerner d’autres produits.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire