AccueilLa UNETunisie-Télécom : Nizar Bouguila lance un SOS à l’INT pour arrêter la...

Tunisie-Télécom : Nizar Bouguila lance un SOS à l’INT pour arrêter la guerre des prix

Les observateurs avertis de l’indice des prix tunisiens n’ont pas manqué de noter qu’une ligne essentiellement dans cet indice s’était inscrite depuis des années dans un trend baissier. Pour l’exemple, l’indice des prix du «groupe communications» a été le seul à baisser pendant le mois de mars, selon l’INS. Qui plus est, une baisse de 2,2 %. Un taux qui correspond exactement à celui de la baisse des prix des communications téléphoniques au cours des cinq dernières années, selon le PDG de Tunisie Télécom.

- Publicité-

Des baisses que le consommateur tunisien doit essentiellement à l’effet de la concurrence sur les prix, par le biais des diverses promotions et des offres et contre-offres que lancent les opérateurs. Des offres où ces derniers  prennent d’énormes risques et certains d’entre eux s’étaient déjà vu infliger de lourdes sanctions financières par l’INT pour non-respect des règles.

doid

Le PDG de Tunisie Télécom en est conscient et même inquiet et lance presque un SOS de détresse au  régulateur national du marché des télécommunications qui est l’INT (Instance Nationale des Télécommunications). «Nous avons des résultats nets positifs, en amélioration par rapport à 2013, mais les conditions du marché font que les 3 opérateurs souffrent de cette guerre des prix qui s’est installée et qui fait qu’on n’est plus dans une logique de développement du marché qui assurerait une autonomie d’investissements futurs des opérateurs dans l’innovation et les nouvelles technologies ou la fibre optique. On a donc tiré la sonnette d’alarme. Il est certes important de donner de la valeur ajoutée au client, mais pas de manière anarchique». Et le PDG de l’opérateur historique en télécommunication de s’adresser à au régulateur, demandant son intervention, à l’image de ce qui s’est passé dans d’autres pays comme la France, pour arrêter la guerre des prix.

doc2336

« Il faudra désormais qu’on s’assure que les opérateurs ne vendent pas à perte et gardent des marges Healty pour demain, pour l’emploi et notre écosystème. Il n’est de l’intérêt de personne que cette spirale vers le bas continue. Je pense donc qu’il est urgent que le régulateur se rende compte qu’on est arrivé à des niveaux de prix très, très, très bas et que cela ne permettra pas d’assurer l’investissement futur. Je pense que le régulateur doit faire son rôle, celui de préserver les équilibres généraux du marché», dit-il sans ménagement.

  • TT reste bénéficiaire et résiste à la concurrence

Après avoir difficilement avoué que le résultat de TT n’est pas au-dessus de 100 MDT, mais qu’il «est légèrement en retrait par rapport à 2013»,  Bouguila n’en reste pas moins rassuré sur l’état financier de son entreprise et assuré qu’elle saura bien rebondir pour rattraper son principal concurrent qu’il ne nommera jamais tout au long de notre rencontre avec lui. «Les dernières années ont montré que TT a bien résisté sur le marché, en termes de chiffre d’affaires et en termes de résultat net par rapport à sa concurrence». Et il explique cela essentiellement par les baisses continues du «prix de la minute qui était entre 2011 et 2012, de 180 millimes alors qu’elle serait maintenant de 31 millimes ». Et Bouguila d’ajouter avec un air désolé que «si avec tout cela, on fait des résultats corrects, c’est qu’il y a derrière cela un grand travail, d’efficacité et de productivité au niveau de la société qui a permis de se maintenir à ce niveau-là. Mais le marché ne peut pas continuer dans ce trend baissier».

  • Bientôt un 2ème MVNO, mais tunisien, cette fois

Interrogé sur l’intérêt de l’introduction d’un MVNO sur un marché déjà saturé des télécommunications en Tunisie, le PDG de l’opérateur historique indique à Africanmanager que «j’ai vécu, lorsque j’étais en France au début des années 2000, la peur de certains opérateurs de faire entrer les MVNO, de peur de la concurrence. Mais très vite, ils se sont rendus compte que les MVNO peuvent leur être porteur de valeur ajoutée, si le positionnement des MVNO est compatible avec celui de l’opérateur». Et c’est donc fort de cette expérience que TT et «Lyca Telecom» cohabitent bien, «bien qu’il soit souhaité qu’ils ne soient pas autorisés» dit encore Nizar Bouguila. La loi le permettant, l’opérateur historique se fait même fort de faire entrer un second MVNO, cette fois-ci tunisien et  qui porte le nom de «Watani». Et Bouguila d’expliquer cela par le fait que les MVNO sont intéressants car ils ciblent les TRE que TT voudrait capter sur son réseau à travers Lyca Telecom et «l’argent rentre» assure le PDG de TT.

  • «Nous sommes premiers. Je ne comprends pas les chiffres de l’INT pour les autres opérateurs»

Quand on lit les chiffres de l’INT, on remarque que la PDM de TT régresse. Nizar Bouguila nous interrompt pour indiquer que «nous avons gagné 2 points de marché depuis 6 mois et l’INT a même dit que nous sommes premiers en PDM en termes de trafic voix, en octobre et en novembre. On a peut-être moins de clients, mais on en a les plus grands». Pour la Data, Bouguila affirme que «les chiffres de l’INT nous donnent une PDM plus faible que les autres. Cependant,  sur le trafic Data-mobile nous sommes aussi les premiers. Et sans vouloir faire plus de commentaire, je trouve curieux les chiffres des autres opérateurs». Il n’en fera pas moins un peu plus, en précisant que «il est vrai que TT a choisi, ces dernières années,  de se positionner sur les contrats pour la plupart de 24 mois. La grande masse des autres, sont des prépayés et les 2 choses sont incomparables. TT a cependant récemment changé d’axe de bataille et lancé une grande offensive commerciale sur le Data prépayé».

Lire aussi, cet autre article où Bouguila parle de la nouvelle stratégie de TT et annonce cette révolution qu’il a réussie en introduisant le travail 7/7, de 8 à 18 de façon continue et même le dimanche. Merci qui ? Merci l’UGTT, bien sûr !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,723FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,477SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles