Béja: L’enseignant qui a agressé une étudiante suspendu

Béja: L’enseignant qui a agressé une étudiante suspendu

par -

L’enseignant qui a agressé une étudiante, mercredi à l’Institut supérieur de biotechnologie de Béja, a été suspendu, annonce le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique dans un communiqué publié vendredi.
Cette décision a été prise à l’issue d’une réunion d’urgence présidée par le ministre de l’Enseignement Supérieur Slim Khalbous, et en coordination avec le rectorat de l’Université de Jendouba, précise le communiqué.
L’enseignant sera traduit devant le conseil de discipline sur la base d’un rapport détaillé parvenu au ministère le 16 février 2017, indique-t-on de même source.
Le ministère rappelle à tous les responsables des institutions de l’enseignement supérieur que l’article 56 de la loi 112-1983 relative au statut des fonctionnaires de l’Etat, des collectivités publiques locales et des établissements publics à caractère administratif, permet la suspension immédiate des fonctionnaires commettant une erreur grave.
Et d’ajouter: “Le responsable de l’établissement universitaire est la personne la plus apte à évaluer la gravité des dépassements et à prendre toutes les mesures urgentes jugées nécessaires pour protéger les étudiants, tout en informant le ministère pour garantir la coordination et compléter les procédures de sanction”.
Les cours ont été suspendus, ce mercredi, à l’Institut Supérieur de biotechnologie de Béja (ISBB) suite à l’agression d’une étudiante par un enseignant, à coup de chaise selon plusieurs médias citant des témoins oculaires. L’homme serait également entré dans un état d’hystérie et aurait tenté d’agresser d’autres étudiants dans la cour de l’Institut, rapportent les mêmes sources.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire