AccueilActualitésDémarrage des travaux de la première tranche du port en eaux profondes...

Démarrage des travaux de la première tranche du port en eaux profondes à Enfidha fin 2018 (Ghedira)

Les travaux de la première tranche du projet du port en eaux profondes à Enfidha démarrera fin 2018 et seront parachevés en 2021, a annoncé mercredi le ministre du transport, Anis Ghedira.
Présidant à la ville d’Enfidha les festivités du soixantième anniversaire de la création de la municipalité, Ghedira a ajouté que la première tranche du projet du port d’Enfidha comporte la création de 1500 mètres de quai moyennant une enveloppe de 2500 millions de dinars, soulignant que ce port accueillera les grands bateaux d’une capacité d’accueil de 18000 contenaires.
Il a révélé que les travaux topographiques concernant la zone logistique avoisinante du projet du port en eaux profondes s’étalant sur une superficie de 2000 hectares ont déja démarré, ajoutant que l’élaboration des études techniques et économiques sera effectuée au cours de l’année 2017.
Il a affirmé que le ministère du transport oeuvre à accélérer les procédures de création de la zone logistique pour que sa réalisation coincide avec celle du projet du port et à proposer les formules juridiques et institutionnelles adéquates pour réaliser ces projets dans le cadre d’un partenariat public-privé.
Ghedira a indiqué que le plan quinquennal (2016/2020) prévoit également le développement du réseau ferroviaire à travers la création d’une nouvelle ligne ferroviaire de transport des voyageurs et des marchandises reliant Enfidha aux régions intérieures passant par Kairouan avec un cout global moyennant les 150 millions de dinars, ajoutant qu’une enveloppe de 16 millions de dinars a été consacrée aux travaux de liaison du port à la zone logistique et aux régions intérieures.
Les études techniques relatives au projet de développement de cette ligne ferroviaire dans sa partie reliant Enfidha à Kairoaun touchent à leur fin alors que celles relatives à la ligne Kairouan/Kasserine/Sidi Bouzid démarreront en février 2017, a-t-il précisé.
Le ministre a aussi parlé des efforts déployés par le département pour renouveler le parc de transport public urbain après la signature d’une convention cadre de l’acquisition de 1108 nouveaux bus qui seront répartis sur toutes les sociétés de transport régionales et nationales.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,577SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles