AccueilActualitésLes prisons n'assurent pas leur rôle de réeducation (Bochra Belhaj Hmida)

Les prisons n’assurent pas leur rôle de réeducation (Bochra Belhaj Hmida)

Bochra Belhaj Hmida, membre de la commission des droits et libertés au parlement a relevé que l’amélioration des systèmes d’arrestation et de détention est tributaire du développement des appareils judiciaire et pénal.
Dans une déclaration à l’agence TAP, la parlementaire a indiqué qu’une délégation de la commission a effectué jeudi, avec la coordination des ministères de l’Intérieur et de la Justice, une visite dans le centre de détention de Bouchoucha et le centre de rééducation des mineurs délinquants d’El Mourouj.
Les membres de la délégation ont pu constater une amélioration du système de détention, signalant toutefois l’absence de l’approche rééducative dans le traitement avec les détenus, a-t-elle noté.
Selon elle, la rééducation et la lutte contre la récidive ne peuvent être garanties que par la réduction du nombre des arrestations. Belhaj Hmida a déploré la présence de détenus de moins de 18 ans n’ayant pas commis de crimes.
La commission envisage d’auditionner les ministres de l’Intérieur et de da Défense pour trouver des solutions pratiques de nature à réduire le nombre important des détenus dans les centres de détention. L’expérience a montré que les prisons n’assurent leur rôle de rééducation, a-t-elle relevé.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,453SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles