Tunisie : Enquête sur 19 individus mouillés dans les trafics d’armes à...

Tunisie : Enquête sur 19 individus mouillés dans les trafics d’armes à Ben Guerdane

par -
Le 20 février 2013

Le parquet près du Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme a diligenté une enquête contre 19 nouveaux éléments impliqués dans l’affaire des dépôts d’armes découverts récemment à Ben Guerdane (sud est), a indiqué jeudi soir à l’agence TAP, le porte-parole du Pôle Sofiene Selliti.
Ils sont soupçonnés de “crimes terroristes, planification d’assassinats, atteinte à des biens publics et privés et complot contre l’Etat”, selon la même source.
Ces éléments sont en lien avec l’élément terroriste neutralisé le 8 novembre courant Talal Saidi, a-t-il précisé. Pour rappel, l’élimination de Talal Saidi et la saisie de son téléphone portable ont permis la découverte d’une importante quantité d’armes de guerre, de munitions et d’explosifs dans 18 différents sites à Ben Guerdane.
Sofiene Selliti a expliqué que l’affaire est composée de deux dossiers. Le premier concerne le soutien logistique et matériel apporté Seize individus ont été arrêtés dans ce cadre.
Le deuxième dossier se rapporte à la quantité d’armes et d’explosifs saisis impliquant les 19 autres personnes. Treize d’entre eux sont en état d’arrestation et 6 en cavale.
Selliti a ajouté, dans ce sens, que le juge d’instruction a ordonné l’émission de 7 mandats de dépôt sur un ensemble de 13 et que six accusés sont en liberté et six autres en fuite.
Le ministère de la Défense avait annoncé le 9 novembre dernier l’élimination du terroriste Talal Saidi à Jebel Salloum (Kasserine). Il s’agit du dirigeant du groupe terroriste qui a assassiné le militaire Said Ghozlani le 5 novembre dernier.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire