Afghanistan : L’attaque de vendredi a tué plus de soldats qu’on croyait

Afghanistan : L’attaque de vendredi a tué plus de soldats qu’on croyait

par -

Le terrorisme, encore et toujours. La dernière attaque en date, contre une base militaire dans le district de Chinartu, dans la province d’Uruzgan, a fait beaucoup plus de morts qu’on croyait. Les dépouilles de plusieurs dizaines de soldats afghans ont été découvertes, confient à l’agence Reuters les autorité locales, ce jeudi 9 août 2018.

Pour le moment, nous avons découvert et évacué quarante corps de la zone“, a affirmé le gouverneur du district, un bilan provisoire, selon lui, puisque des soldats sont toujours portés disparus.
Un porte-parole du ministère afghan de le Défense avaient avancé le bilan de 27 militaires abattus et 5 autres blessés.
Le porte-parole des taliban afghans lui parle de 46 soldats tués, avant d’ajouter que “les soldats afghans qui n’ont pas été tués se trouvent dans des centres de détention des taliban“, ce qui accroit l’effroi des populations et des responsables locaux complètement dépassés par l’ampleur du péril…

L’armée est loin d’avoir les moyens de contenir les rebelles et de pacifier le pays, à quelques mois des prochaines élections, fixées pour octobre 2018…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire