AccueilMondeAide à Gaza : Washington fait pression sur Israël pour rouvrir son...

Aide à Gaza : Washington fait pression sur Israël pour rouvrir son point de passage de Kerem

Alors qu’Israël a accepté dans son accord de prise d’otages avec le Hamas d’autoriser l’entrée d’au moins 200 camions d’aide humanitaire dans la bande de Gaza pour chaque jour de la trêve de plusieurs jours, les mécanismes actuels d’acheminement de l’aide mis en place par Tsahal ne permettront probablement pas cette augmentation de l’aide indispensable, ont déclaré deux responsables de l’administration Biden au Times of Israel.
En conséquence, Washington a fait pression sur Israël pour qu’il rouvre son point de passage de Kerem Shalom avec Gaza afin de faciliter l’entrée de davantage d’aide dans l’enclave, à la fois pendant la trêve de plus de quatre jours et au-delà, ont déclaré les responsables de l’administration mercredi.
Israël a refusé de rouvrir Kerem Shalom depuis l’assaut du Hamas le 7 octobre et n’a autorisé l’entrée de l’aide à Gaza par le point de passage égyptien de Rafah que deux semaines après le début de la guerre, arguant qu’il ne fournirait pas directement de l’aide à la bande de Gaza tant que les otages s’y trouveraient. Des responsables ont également indiqué que Jérusalem chercherait à se déconnecter de la bande de Gaza à plus long terme et ne lui fournirait plus de ressources et de marchandises comme elle le fait depuis de nombreuses années, laissant cette tâche à l’Égypte et aux acteurs internationaux.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -