AccueilActualitésAL WATAD dénonce les agressions commisses des forces de sécurité

AL WATAD dénonce les agressions commisses des forces de sécurité

Le parti unifié des Patriotes démocrates (Al-Watad) a dénoncé, mardi soir, les agressions commises par les policiers, sur instruction du chef du gouvernement, à l’encontre des employés et journalistes de l’Agence Tunis Afrique Presse(TAP), qui s’opposaient à l’installation de Kamel Ben Younes à la tête de l’agence, une nomination soutenue par le parti d’Ennahdha.

- Publicité-

Le parti a qualifié ces actes de « dangereux et sans précédent », saluant la lutte des journalistes et leur position contre les nominations partisanes et en faveur de l’indépendance des médias publics.

Mardi matin, 13 avril 2021, des éléments de la force publique ont envahi le siège de TAP et agressé les journalistes et les employés de l’Agence, pour imposer l’installation de Kamel Ben Younes, au poste de nouveau PDG de l’agence. Ils ont également bloqué l’accès des journalistes aux services de la rédaction.

Les employés de Tunis Afrique-Presse (TAP) ont décidé d’observer une grève générale, le 22 avril 2021, avec présence sur les lieux de travail, pour dénoncer l’obstination de la présidence du gouvernement à nommer Kamel Ben Younes à la tête de leur institution.

La décision de nomination de Kamel Ben Younes à la tête de TAP a paru au Journal officiel de la République tunisienne (JORT), le 6 avril 2021, date à laquelle le personnel de la TAP avait entamé un sit-in illimité au siège de l’agence.

1 COMMENTAIRE

  1. il ne fait qu’exécuter les instructions de son chef le guide des frères musulmans qui l’a confirmé dans ses postes avec la confiance de sa ceinture politique malgré son rendement en 7 mois de gouvernance est mitigé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,741FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,472SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles