Allemagne : L’assaillant de Dortmund avait spéculé sur la chute des actions...

Allemagne : L’assaillant de Dortmund avait spéculé sur la chute des actions du club!

par -

L’auteur présumé de l’assaut, à l’explosif, contre le bus de l’équipe de foot de Dortmund avait d’étranges motivations : Il voulait faire plonger les actions du club et en profiter pour ramasser un maximum, ayant déjà spéculé sur leur baisse, selon l’AFP. Sergej W., un ressortissant germano-russe de 28 ans, qui a été cueilli vendredi dernier par une unité d’élite de la police dans la région de Tübingen (sud-ouest), avait donc des préoccupations bassement matérielles, et non terroristes, comme l’avaient cru les enquêteurs…

En fait, le jeune homme avait parié sur une chute du prix de l’action du club de Dortmund (BVB) par le système dénommé”put-options”, et a attaqué le car de l’équipe de football en conséquence. Peu importe le nombre de morts et de blessés qu’il ferait, l’essentiel étant de faire tomber les cours au plus bas. Les enquêteurs, qui s’étaient focalisés sur trois pistes suite à des revendications, du reste contradictoires (l’une islamiste, laissée sur les lieux du crime le jour même de l’attaque ; l’autre, d’extrême gauche, a été balancée sur internet et la dernière, d’extrême droite, a été transmise à des médias allemands), ont finalement découvert le pot aux roses.

Selon le parquet, le suspect avait, le 11 avril 2017, jour de l’attaque, mis la main sur 15.000 actions du club en pariant sur leur fonte, avec un délai fixé au 17 juin 2017. D’après le journal allemand Bild, il aurait pu empocher 3,9 millions d’euros de bénéfices.
L’action du club ne s’est toujours pas remise de l’attaque, et affiche -5,5% depuis l’attentat, se situant à 5,36 euros hier jeudi 20 avril dans la soirée.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire