AccueilMondeArabie saoudite: Une santé économique retrouvée

Arabie saoudite: Une santé économique retrouvée

En 2022, l’Arabie saoudite a enregistré la plus forte croissance parmi les pays du G20 (8,7%). Un solide résultat dû notamment au prince héritier et Premier ministre du royaume wahhabite, qui multiplie les projets touristiques pour concurrencer les Emirats arabes unis et devenir le hub financier du Golfe.

Après sa réintégration dans le jeu diplomatique international l’an dernier, le prince héritier Mohammed ben Salmane (MBS) peut maintenant mettre en avant une santé économique retrouvée. En 2022, le royaume wahhabite a enregistré la plus forte croissance parmi les pays du G20 (8,7%). Symbole de ce retour en grâce, la compagnie pétrolière nationale Aramco, portée par la remontée du prix du brut, a annoncé le 12 mars dernier un bénéfice net record de 161,1 milliards de dollars en 2022 (en hausse de 46% sur un an).

Par ricochet, le fonds souverain saoudien (PIF), alimenté principalement par Aramco, a vu ses actifs sous gestion croître de plus de 30% depuis 2021, propulsant le PIF au septième rang mondial des fonds souverains. « La conjoncture actuelle permet à l’Arabie saoudite d’accélérer le développement de ses grands projets touristiques comme Neom [ville futuriste du nord-ouest du pays évaluée à 500 milliards de dollars] ou AlUla [site nabatéen classé au patrimoine mondial de l’Unesco] », observe Bertrand Besancenot, ambassadeur français à Riyad de 2007 à 2016.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,049SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -