AccueilMondeBelgique : L’université de Gand rompt ses relations avec trois institutions israéliennes

Belgique : L’université de Gand rompt ses relations avec trois institutions israéliennes

L’Université de Gand (UGent), en Belgique, a décidé de rompre ses relations avec trois institutions d’enseignement ou de recherche israéliennes qui ne respectent plus les conditions de l’UGent en matière de droits de l’Homme, a déclaré son recteur.
Les manifestants anti-Israël à Gand protestent contre les opérations militaires israéliennes à Gaza et occupent certains secteurs de l’université depuis le début du mois.
Le recteur de l’université, Rik Van de Walle, a déclaré par voie de communiqué avoir rompu ses relations avec l’Institut de technologie de Holon, l’Institut de recherche MIGAL Galilée et le Centre Volcani, qui mènent des recherches agricoles.
« Nous estimons actuellement que ces trois partenaires sont problématiques au regard des prérequis de l’Université de Gand en matière de droits de l’Homme, ce qui n’était pas le cas au début de notre collaboration », a expliqué Van de Walle.
Selon une enquête de l’Université de Gand, les partenariats avec l’Institut de recherche MIGAL Galilée et le Centre Volcani « ne sont plus souhaitables » en raison de leur affiliation avec des ministères israéliens, et la collaboration avec l’Institut Holon « est problématique » en raison du soutien matériel qu’il apporte à l’armée dans ses actions à Gaza, affirme l’université.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -