AccueilMondeBenyamin Nétanyahou mis en échec par ses alliés

Benyamin Nétanyahou mis en échec par ses alliés

Cette fois-ci, Benyamin Nétanyahou a été mis en échec par la droite. Les anciens partenaires qu’il a déçus ne sont pas revenus, et certains de ses alliés ont refusé de faire les concessions nécessaires. Après vingt-huit jours de tractations, mardi 4 mai à minuit, le plus pérenne des premiers ministres israéliens a donc dû rendre son mandat pour former un gouvernement au président israélien.

- Publicité-

Il n’avait pourtant pas ménagé ses efforts, promettant ici des postes, là des sièges en commission. A son ex-ministre de la défense, le dirigeant d’extrême droite Naftali Bennett, fort de sept députés à la Knesset,  Nétanyahou a même proposé de prendre immédiatement la tête d’un gouvernement de droite, pendant un an, dans le cadre d’une rotation. En vain. « Je n’ai pas demandé le poste de premier ministre, mais un gouvernement – ce qu’il n’a malheureusement toujours pas », a répondu sèchement le chef du parti Yamina, qui n’a plus confiance en son ancien mentor.

Après quatre élections en moins de deux ans, Israël n’arrive toujours pas à se doter d’un gouvernement stable. Or, Benyamin Nétanyahou a besoin de rester au pouvoir pour limiter les effets de son procès pour corruption, fraude et abus de confiance qui s’est ouvert en 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,439SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles