AccueilMondeBiden met 59 entreprises chinoises sur liste noire

Biden met 59 entreprises chinoises sur liste noire

La Chine a fermement condamné vendredi la signature la veille par le président des Etats-Unis Joe Biden d’un nouveau décret interdisant aux entités américaines d’investir dans une soixantaine d’entreprises chinoises ayant des liens présumés avec les secteurs de la défense ou des technologies de surveillance.

- Publicité-

Pékin a appelé Washington à respecter le principe de la loi du marché et à retirer cette « liste noire », a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères lors d’un point de presse.

Le nouveau décret signé jeudi par Joe Biden vise, selon son administration, à élargir la portée d’un précédent texte datant de la présidence de Donald Trump, qui présentait des vices juridiques.

Le département américain du Trésor va appliquer et mettre à jour « sur une base continue » cette nouvelle liste noire, ont déclaré de hauts représentants de l’administration. Cette liste – portant sur 59 entreprises chinoises pour lesquelles les entités américaines auront interdiction d’acheter ou de vendre des actions – remplacera l’actuelle liste du département de la Défense et entrera en vigueur le 2 août, ont-ils précisé.

L’objectif est d’empêcher de soutenir par des investissements américains le complexe militaro-industriel chinois, mais aussi le renseignement militaire ainsi que les programmes de recherche et développement dans le secteur de la sécurité, explique Joe Biden dans le décret.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,440SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles