AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelBlinken : Sans accord avec le FMI, la Tunisie risque de «s'effondrer»

Blinken : Sans accord avec le FMI, la Tunisie risque de «s’effondrer»

Le secrétaire d’Etat américain Antony Blinkena alerté mercredi sur la nécessité pour la Tunisie de trouver un accord avec le FMI, sans lequel l’économie du pays pourrait «s’effondrer», faisant écho aux alertes du chef de la diplomatie européenne. «La chose la plus importante qu’ils puissent faire en matière économique est de trouver un accord avec le FMI», a dit Antony Blinken en réponse à une question lors d’une audition devant le Sénat à Washington.

«Nous les encourageons fortement à le faire parce que le risque est que l’économique s’effondre», a ajouté le chef de la diplomatie américaine, cité par l’AFP qui rappelle que la Tunisie, en proie à une grave crise financière, négocie depuis plusieurs mois avec le Fonds monétaire international (FMI) un prêt de près de deux milliards de dollars. Mais les discussions entre les deux parties semblent faire du surplace depuis un accord de principe annoncé mi-octobre.

Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, a aussi averti lundi que la situation en Tunisie était «très dangereuse», évoquant même un risque d’«effondrement» de l’Etat susceptible de «provoquer des flux migratoires vers l’UE et d’entraîner une instabilité dans la région MENA» (Moyen-Orient et Afrique du Nord). Une analyse qualifiée de «disproportionnée» et rejetée par Tunis.

Antony Blinken a aussi fait part des inquiétudes des Etats-Unis vis-à-vis de la situation politique en Tunisie depuis que le président Kais Saied s’est arrogé les pleins pouvoirs en juillet 2021. 

- Publicité-

2 Commentaires

  1. Malgré tout ce qu’elle subit depuis 12 ans , malgré des difficultés réelles ,la Tunisie ne s’est pas effondrée , grèves sauvages , sit-ins , désordre et anarchie , n’ont pas eu raison de notre économie.
    La Tunisie , probablement le pays le plus résilient au Monde.
    Ce qui m’intrigue c’est l’hypocrisie de nos alliés Occidentaux , qui se font prier pour nous assister , et font des caprices avant de se décider à nous prêter de l’argent , drôle d’attitude vis-à-vis d’un pays ami , solvable , et qui à ma connaissance n’a jamais été en défaut de paiement.
    Ils ne sont même pas foutus d’exiger de remettre en route tous les secteurs de l’économie , comme le phosphate , et de les faire tourner à plein régime, même pas foutus d’exiger que la Tunisie mette en place l’OPENSKY , en l’absence duquel l’économie perd des précieux points de croissance chaque année.

    Même pas foutus d’exiger que la Tunisie ait recours aux moyens et outils qui lui permettront de s’en sortir par elle-même.
    Pourtant même les USA ont connu des SHUTDOWN ces dernières années , même des pays parmi les plus riches ont une dette bien plus élevée en pourcentage de leur PIB , et seraient condamnés à la banqueroute sans les prêts récurrents et massifs.
    La Tunisie continue à enregistrer de la croissance et n’a pratiquement jamais connu la récession , à l’exception de la première année de COVID , mais ça c’est valable pour toute la planète , et peut-être à une reprise lors des premières années de la révolution .
    La Tunisie a constamment et systématiquement vu ses échanges extérieurs se développer , et n’ont jamais été aussi élevés qu’aujourd’hui , même exprimés en dollars ou en euros.

    Sachant qu’un Tunisien importe plus qu’un Marocain , et exporte encore bien plus par tête d’habitant , le taux de couverture des importations par les exportations est beaucoup plus élevé en Tunisie , ce qui n’empêche pas les Occidentaux de faire croire que le Maroc est beaucoup plus développé que la Tunisie , ce qui est faux.
    Malgré un environnement beaucoup plus calme et favorable au Maroc , et après 12 ans de sabotage et de désordre en Tunisie , c’est seulement en 2022 que le Maroc a réussi à rattraper la Tunisie en termes de PIB par habitant , toujours en dollars ou en euros.

    Alors cessons de pleurnicher , allons droit vers l’essentiel et prenons conscience des atouts de notre pays et de sa force de résistance.

    Retroussons les manches une bonne fois pour toutes.

  2. AH OUI j’avais oublié.
    Les échanges commerciaux ont continué à augmenter chaque année , même en dollars ou en euros , l’économie continue à faire de la croissance même molle , notre PIB par habitant s’est maintenu , et c’est seulement en 2022 qu’un pays comme e le Maroc frère a réussi à nous rattraper dans ce domaine….

    ….Malgré , en plus des constats faits dans mon précédent commentaire ,
    LA DEVALUATION DU DINAR de 40% depuis la révolution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,049SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -