Bon impact de la fusion, chez l’UBCI.

Bon impact de la fusion, chez l’UBCI.

par -

Les principaux indicateurs d’activité de l’UBCI au cours du quatrième trimestre  de l’exercice 2010 ont enregistré une nette progression. Elle résulte de la progression de nos concours à l’économie et de l’impact de la fusion absorption de l’UBCI et de certaines de ses filiales.
L’encours des crédits à la clientèle (net de provisions et d’agios réservés) a enregistré une évolution de 430 MD,  pour atteindre  1594 MD, soit 36.89 % par rapport au 31/12/2010 augmentant ainsi notre contribution au financement  de l’activité économique. Les dépôts de la clientèle ont augmenté de 18.91 %  pour atteindre 1.663 MD. Cet accroissement provient de l’évolution des comptes à vue (+23%) et des comptes d’épargne (+ 10 %). Le produit net bancaire a augmenté, par conséquent, de 17 MD, passant de 92.5 MD à 109.8MD, soit une évolution 18.64% par rapport au 31/12/2010.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire