AccueilActualitésCelamin récupère une participation majoritaire dans le projet de phosphate tunisien Chaketma

Celamin récupère une participation majoritaire dans le projet de phosphate tunisien Chaketma

La compagnie minière Celamin Holdings Ltd a annoncé avoir  récupéré sa participation de 50,99% dans Chaketma Phosphate SA (CPSA), détenteur du projet Chaketma Phosphate en Tunisie tout en accélérant les diligences juridiques, comptables et techniques pour faire progresser rapidement le projet, rapporte, vendredi, le site Procative.

- Publicité-

Chaketma est un actif potentiel de développement de phosphate à grande échelle et de classe mondiale, qui comprend six sites  sur une superficie totale de 56 kilomètres carrés avec une ressource inférée de 120 millions de tonnes à 20,4% d’oxyde de phosphore. Cette ressource a été confirmée par le forage de seulement deux des six zones d’intérêt du projet.

La société a été informée que le transfert d’actions de CPCA lui permettant de rétablir sa participation dans CPCA a été effectué par l’expert nommé par la justice. Elle  va immédiatement demander une réunion d’actionnaires et une mise à jour de l’information à l’égard du CPSA et poursuivra également une vérification juridique et comptable approfondie du CPSA.

Le directeur général de Celamin, Simon Eley  a confirmé que la société  réussi à récupérer ses intérêts dans Chaketma. »Nous sommes très heureux de reprendre le travail sur ce qui est un projet de fertilisation de classe mondiale en Tunisie », a-t-il dit.

Celamin a, en effet,  récupéré 50,99% du CPSA suite à l’enregistrement de la cession d’actions réalisée en Tunisie, réduisant la participation des Services Miniers Tunisiens (TMS) à 48,99%, ce qui ci marque une étape clé dans la résolution d’un litige datant de février 2015 suite au transfert illégal de la participation de Celamin dans le CPSA par son partenaire d’entreprise commune TMS.

Celamin affirme cependant que TMS lui doit encore 4,7 millions de dollars US en frais et dommages et la société a entamé de multiples actions pour récupérer ce montant.

Cela étant, la compagnie  va bientôt mettre en place un programme accéléré pour relancer le projet Chaketma Phosphate. Dès qu’elle aura pris le contrôle du projet, Celamin entreprendra une analyse des BPA de tous les travaux antérieurs réalisés à Chaketma, y compris la période 2015 à 2020. Cette étude servira de base au lancement d’une étude de préfaisabilité, qui débouchera sur une étude de faisabilité définitive dont la portée sera déterminée à partir de la PFS.

Étant donné l’échelle de Chaketma et son infrastructure favorable, Celamin évaluera le développement par étapes du projet, en commençant par le projet initial de concentré de phosphate naturel utilisant des méthodes simples jusqu’au traitement complexe en aval, pour finir par l’exportation des produits d’engrais sur le marché mondial.

Les actions de Celamin ont fait un bond de 25 % aujourd’hui et se négocient à 10,5 cents, souligne Proactive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,919SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles