24 C
Tunisie
lundi 10 août 2020
Accueil Actualités Coronavirus: un programme d’activité spécifique pour le dispositif SAMU Social grand Tunis

Coronavirus: un programme d’activité spécifique pour le dispositif SAMU Social grand Tunis

Depuis le 30 mars dernier, un programme d’activité spécifique, pour le dispositif SAMU Social grand Tunis, a été lancé, a déclaré lundi, Mounir Aissa, directeur du centre d’encadrement et d’orientation sociale de Tunis (CEOS), relevant du ministère des Affaires Sociales.
Ce programme élaboré, en cette période de confinement, en collaboration avec Médecins du Monde et l’association Universelle, a été conçu afin d’appuyer les efforts de l’Etat dans sa lutte contre le Coronavirus, a précisé le directeur du Centre.
Une équipe mobile d’aide, qui veille à la réalisation de ce programme en intervenant sur terrain, est composée d’agents sociaux du SAMU Social, des volontaires de Médecins du Monde ainsi que de l’association Universelle, a jouté le responsable.
Des aides sont offertes aux personnes vulnérables, dont des personnes sans soutien familial et matériel et des personnes sans domicile fixe (SDF).
Le programme consiste notamment, en la distribution de la nourriture, avec une moyenne de 50 repas minimum distribuée par jour, la fourniture des couvertures, des médicaments et des produits d’hygiène, au profit de la population cible. Il s’agit également de la mobilisation de matériel de protection individuel pour l’équipe d’aide travaillant sur terrain qui bénéficie également de session de formation, assurée par le partenaire Médecins du Monde, a précisé le responsable du Centre.
Une maraude est organisée par jour, selon un itinéraire précis, durant les cinq jours de la semaine, du lundi au vendredi, démarrant généralement de midi jusqu’à 16h, et dorénavant elle sera programmée de 14h à 18h, a-t-il encore dit.
C’est une visite de terrain à bord d’une ambulance, assurée par une équipe composée par un médecin de Médecins du Monde, un volontaire de l’association Universelle et un agent social du centre, avec une assistance volontaire d’un psychiatre de l’hôpital Razi étant donnée les pathologies dont peuvent souffrir certaines personnes victimes de grande exclusion, a expliqué le directeur du Centre.
La mission de l’équipe qui assure la maraude, en cette période de guerre contre le coronavirus, consiste en l’établissement d’un diagnostic de l’état des lieux, en dressant une liste nominative des personnes se trouvant dans la rue avec les détails nécessaires, pour coordonner par la suite avec les services compétents du ministère de la Santé concernant un dépistage Covid-19, a expliqué Mounir Aissa.
Ainsi, a-t-il ajouté, il serait possible selon les résultats des analyses qui seront effectuées par les autorités compétentes, de décider de transférer les personnes porteurs du Coronavirus vers les établissements hospitaliers adéquats.
Pour les autres cas, ils seront transférés vers des établissements selon leur situation, pour une meilleure prise en charge, a-t-il noté.
L’équipe de la maraude offre aussi ses services de soins et donne les médicaments nécessaires aux personnes qui présentent des signes ou souffrent de certaines maladies, a rappelé la même source.
Le centre d’encadrement et d’orientation sociale offre ses services au profit des catégories sociales vulnérables tout en œuvrant à assurer leur réintégration dans la vie sociale et économique.
Le dispositif SAMU Social grand Tunis a été crée au sein du centre d’encadrement et d’orientation sociale de Tunis en mois de juillet 2017, suite a une convention entre le SAMU Social international, le ministère des affaires sociales et le centre d’encadrement et d’orientation sociale. Depuis le SAMU Social grand Tunis est devenu membre du SAMU social international.
Le dispositif SAMU social s’engage à respecter les principes de la dignité, de la solidarité et de la citoyenneté conformément à la constitution tunisienne de 2014.
Ses méthodes d’intervention se basent sur l’identification des urgences non seulement médicale mais aussi médico-psycho-social, en plus de la permanence d’être joignable de jour comme de nuit et la mobilité d’aller vers la population exclue.
La mission principale est d’apporter une aide aux victimes de l’exclusion sur le lieu de vie, de rechercher un lieu d’hébergement d’urgence pour les aider à quitter cette vie dans la rue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,285FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,289SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles