AccueilMondeCovid: Le variant Omicron se répand, le monde isole l'Afrique australe

Covid: Le variant Omicron se répand, le monde isole l’Afrique australe

Le Brésil, à la suite de nombreux pays nord-américains, européens et arabes, est devenu le dernier Etat à fermer vendredi ses frontières à l’Afrique australe, où a été détecté un nouveau variant du Covid-19 baptisé Omicron, que l’OMS juge « préoccupant ».

- Publicité-

Selon le groupe d’experts de l’Organisation mondiale de la santé, les données préliminaires de ce variant, dont l’identification a été annoncée jeudi en Afrique du Sud, suggèrent qu’il présente « un risque accru de réinfection » par rapport aux autres variants, dont le Delta, dominant et déjà très contagieux. Jamais un variant n’avait provoqué autant d’inquiétude dans le monde depuis l’émergence de Delta.

Le Canada et les Etats-Unis ont annoncé interdire l’entrée sur leur sol aux voyageurs en provenance d’Afrique australe, alors que le Japon va durcir ses restrictions d’entrée, avec notamment 10 jours d’isolement pour les personnes en provenance de cette zone.

« Les informations sur ce nouveau variant devraient rendre plus évident que jamais que cette pandémie ne prendra pas fin sans vaccinations au niveau mondial », a déclaré Joe Biden dans un communiqué, appelant aussi à donner plus de vaccins aux pays pauvres.

En Europe, le variant Omicron a été détecté en Belgique. De nombreux pays européens dont le Royaume-Uni, la France, l’Italie ou la Suisse ont interdit les vols en provenance d’Afrique du Sud et des pays voisins. Cela s’appliquera à partir de dimanche en Russie, et mardi en Espagne.

Un cas a également été signalé à Hong Kong, un en Israël sur une personne revenue du Malawi, et un autre au Botswana.

En début de soirée, l’Union européenne a recommandé de suspendre tous les voyages en provenance d’Afrique du Sud et de six autres pays de la région. Plusieurs Etats arabes dont l’Arabie saoudite ont annoncé fermer leurs frontières aux voyageurs de la région. Le Brésil leur a emboîté le pas en soirée.

Des mesures « injustifiées », a regretté le ministre sud-africain de la Santé Joe Phaahla, évoquant « des réactions instinctives de panique ».

Les restrictions de voyage, outre l’Afrique du Sud, concernent le Botswana, le Zimbabwe, la Namibie, le Lesotho, l’Eswatini, le Mozambique et dans certains cas le Malawi.

Il existe un risque « élevé à très élevé » que le variant Omicron se répande en Europe, a estimé l’agence de santé de l’UE.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,917SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles