Crise du secondaire : Yaacoubi dénonce l’absence de volonté politique sérieuse pour...

Crise du secondaire : Yaacoubi dénonce l’absence de volonté politique sérieuse pour trouver une issue

par -

Le secrétaire général de la Fédération générale de l’enseignement secondaire, Lassâad Yaâcoubi a déploré, mercredi, l’absence d’une volonté politique sérieuse pour trouver une issue à la crise de l’enseignement secondaire.
Il a dénoncé les tentatives visant à diaboliser les mouvements de protestation des enseignants qui demeurent attachés à leurs revendications légitimes, a-t-il déclaré à l’agence TAP, lors de la journée de colère des professeurs du secondaire organisée par la fédération à la place de la kasbah à Tunis.
La fédération de l’enseignement secondaire reste ouverte à toute négociation à condition qu’elle soit sérieuse afin de parvenir à des solutions concrètes à la hauteur des attentes des enseignants, a-t-il affirmé.
De son côté, le secrétaire général adjoint de la fédération générale de l’enseignement secondaire, Morched Idriss a signalé que l’objectif du syndicat est de défendre les acquis de l’école publique, tout en introduisant des réformes au système de l’éducation.
Le responsable syndical a exprimé le souhait de relancer les négociations suspendues depuis le 23 novembre dernier.
Des centaines d’enseignants ont participé à une marche de protestation qui a démarré du ministère de l’éducation en direction du palais du gouvernement à la Kasbah.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire