AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelDes installations de stockage tunisiennes pouvaient avoir été utilisées pour du naphta...

Des installations de stockage tunisiennes pouvaient avoir été utilisées pour du naphta russe destiné à la Corée du Sud

Des responsables tunisiens ont déclaré  qu’il était possible que des sociétés internationales utilisent une installation de stockage tunisienne pour fournir du naphta, notamment en provenance de Russie, à la Corée du Sud, mais que le gouvernement tunisien n’avait aucun rôle à jouer à cet égard.

L’agence de presse Reuters avait cité jeudi des données définitives sur les flux commerciaux pour montrer que la Corée du Sud avait commencé cette année à importer du naphta de Tunisie, où de gros volumes étaient expédiés de Russie.

« Les quantités exportées du port de Skhirra proviennent probablement du stockage de Tankmed et il s’agit de quantités en transit stockées pour le compte de sociétés internationales », a déclaré la directrice générale de la Société Tunisienne des Industries de Raffinage (STIR), Fakhta Mahouachi .

« La Tunisie et la STIR n’y sont pas liées », a-t-elle affirmé à Reuters. La production propre de naphta de la STIR est bien inférieure aux volumes acheminés vers la Corée du Sud.

Tankage Méditerranée (Tankmed) est détenu conjointement par la compagnie pétrolière nationale tunisienne et la société nationale de distribution de pétrole, selon son site web.

Son directeur, Slim Ben Abdallah, a déclaré à Reuters que l’activité de la société se limitait au stockage pour des sociétés locales ou internationales et qu’elle ne jouait aucun rôle dans l’exportation.

« Il y a du naphta et d’autres produits qui viennent de nombreux pays et peut-être de Russie et d’autres pays », a-t-il dit.

« Nous sommes un terminal international qui stocke tous les produits », a-t-il ajouté, précisant que « notre seul rôle est le stockage et les autres étapes sont liées aux entreprises internationales ».

Les données ont montré une forte baisse des importations sud-coréennes directes de naphta en provenance de Russie, ainsi qu’une hausse soudaine des importations de naphta en provenance du port tunisien de Skhirra et des importations en Tunisie de naphta en provenance de Russie.

Sur les neuf navires russes qui se sont rendus en Tunisie avec du naphta, quatre ont été affrétés par Coral Energy.

Coral Energy a déclaré qu’elle ne disposait pas de stockage en Tunisie et qu’elle avait affrété des navires pour ses clients non tunisiens dans le cadre d’accords conclus sur la base de livraisons.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,020SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -