18 C
Tunisie
lundi 18 janvier 2021
Accueil Actualités Des Tunisiens expulsés de Bosnie-Herzégovine

Des Tunisiens expulsés de Bosnie-Herzégovine

Le Service des étrangers (SPS) de Bosnie-Herzégovine a annoncé qu’au cours des trois derniers mois, et pour des faits d’entrée  ou de séjour illégal, il a pris des mesures d’expulsion de son territoire à l’encontre à 401 ressortissants étrangers avec interdiction d’entrée et de séjour dans le pays  touchant notamment des ressortissants originaires de Tunisie, d’Afghanistan, du Pakistan, du Maroc, du Bangladesh,  d’Égypte, d’Algérie, du Népal et de Turquie.

- Publicité-

Pour le seul mois de novembre, la mesure d’expulsion a été appliquée sur 114 ressortissants étrangers, lesquels sont placés sous surveillance dans le Centre d’immigration ou leur transfert vers s un certain endroit pour une durée limitée  jusqu’à ce qu’ils quittent le territoire de la Bosnie-Herzégovine.

Au cours des trois derniers mois, le SPS  a expulsé 310 ressortissants étrangers du territoire de la Bosnie-Herzégovine. Il s’agit pour la plupart de citoyens DE Tunisie, du Pakistan, de l’Afghanistan, du Maroc, de la Tunisie, de l’Irak, du Bangladesh et de la Turquie. Les ressortissants étrangers avaient auparavant fait l’objet d’un ordre d’expulsion et sont restés sous surveillance au Centre d’immigration jusqu’à leur expulsion du territoire de la Bosnie-Herzégovine.

Au cours de la même période, sur la base de l’accord de réadmission avec les pays de la région, 43 ressortissants étrangers ont été renvoyés en République de Serbie, 18 au Monténégro, et quatre en République de Croatie.

Le service, seul ou en coopération avec l’Organisation internationale pour les migrations, a renvoyé 245 ressortissants étrangers dans leur pays d’origine au cours des trois derniers mois. Au cours du mois de novembre, 92 citoyens étrangers ont été renvoyés du territoire de la Bosnie-Herzégovine.

En vertu de l’accord de réadmission avec la République de Serbie, sept étrangers ont été renvoyés en République de Serbie, tandis qu’en vertu de l’accord de réadmission avec le Monténégro, trois étrangers ont été renvoyés au Monténégro. Le service a renvoyé 82 ressortissants étrangers dans les pays d’origine, indépendamment ou en coopération avec l’Organisation internationale pour les migrations. Depuis le début de l’année 2020, le Service des étrangers a enregistré 15 520 migrants, soit 46 % de moins qu’à la même période l’année dernière, où le Service avait enregistré 28 789 migrants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

105,822FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,392SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles