AccueilActualitésEnnahdha ne doit pas faire partie du dialogue

Ennahdha ne doit pas faire partie du dialogue

Selon le secrétaire général du mouvement Echaab Zouheir Maghzaoui , Ennahdha ne soit pas faire partie du dialogue auquel le président de la République avait appelé au cours de la dernière période. Il considère que le 25 juillet a constitué une révolution contre ce parti, principal responsable de la dégradation de la situation du pays.

- Publicité-

S’exprimant lors d’un meeting dimanche à Sfax, il a relevé que le pays se bat pour asseoir une démocratie saine et sortir le pays de la crise qu’il vit depuis 10 ans.

En soutenant les mesures prises le 25 juillet dernier par le président Kais Saied et le décret 117, Echaab soutient la volonté des Tunisiens et leurs attentes, a-t-il tenu à préciser.

Il est inconcevable de parler de démocratie politique en dehors de la démocratie sociale a-t-il estimé appelant à des réformes audacieuses comportant des messages rassurant et positifs aux Tunisiens.

Maghzaoui a mis, notamment, l’accent sur le changement de la monnaie, la révision de la loi relative à la banque centrale, la lutte contre l’endettement et l’économie de rente et la révision des ressources fiscales de l’Etat.

Il a mis l’accent sur l’importance d’une zone franche avec les pays du voisinage (l’Algérie, la Libye et le Maroc) et l’ouverture sur les marchés chinois et russes.

Sur un autre plan, le secrétaire général d’Echaab a dit regretter la crise environnementale que connait la région de Sfax et la suspension des travaux de réalisation de projets à l’instar de Taparura , le métro léger et la cité sportive. Il a appelé le président de la république à programmer une visite dans cette région dans les plus proches délais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,847SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles