AccueilMondeÉtats-Unis : Presque plus aucun décès du Covid-19 parmi les millions de...

États-Unis : Presque plus aucun décès du Covid-19 parmi les millions de vaccinés

Avec plus de la moitié de la population totalement vaccinée, les États-Unis sont devenus un laboratoire de la vaccination contre le coronavirus. Or les nouvelles données sont particulièrement encourageantes.

- Publicité-

 Alors que le laboratoire Pfizer assurait que son vaccin protégeait à 100% contre les décès liés au coronavirus, les chiffres qui  viennent des États-Unis tendent désormais à le prouver. Selon les données des autorités sanitaires, publiées  jeudi 24 juin par l’Associated Press, la quasi-totalité des personnes décédées du coronavirus le mois dernier n’étaient pas vaccinées.

Un peu moins de la moitié (45%) des Américains éligibles à la vaccination ont été entièrement immunisés, d’après les données gouvernementales arrêtées au 24 juin. Or, la part de cette population dans les services hospitaliers du pays, et parmi les décès, est devenue quasi-nulle. Associated Press a ainsi recueilli les chiffres gouvernementaux sur les formes graves du Covid-19 observées dans le pays pour le mois de mai. En se basant sur ces données, l’agence américaine a relevé que parmi les 853.000 personnes hospitalisées à cause du coronavirus le moins dernier, « moins de 1200 » étaient vaccinées. Cela ne représente que 0,1% du total. Idem pour les décès. Seuls 150 des plus de 18.000 décès liés à la pandémie concernaient des patients immunisés. Soit 0,8% du total. Si l’impact exact de la vaccination contre les transmissions et les contaminations restent encore à quantifier – les données des nouvelles contaminations en Israël en sont la preuve – le vaccin Pfizer lutte donc bel et bien contre les formes graves et les décès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,446SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles