AccueilMondeEurope: Les frontières commencent enfin à rouvrir

Europe: Les frontières commencent enfin à rouvrir

C’est loin d’être un retour à la normale pour les compagnies aériennes et les acteurs du tourisme, mais l’assouplissement des restrictions de voyage décidé par la Commission européenne et le gouvernement français constitue néanmoins une première étape très encourageante pour revenir au monde d’avant. Dès le 9 juin prochain en effet, date de la troisième étape du plan national de déconfinement, les citoyens européens vaccinés contre le Covid-19 auront la possibilité d’entrer sur le territoire français sans présentation d’un test PCR négatif.

- Publicité-

Pour pouvoir présenter une preuve de vaccination, les ressortissants européens devront nécessairement avoir effectué une vaccination complète depuis au moins 14 jours à la date du voyage (un délai qui s’élèvera à quatre semaines dans le cas du vaccin Johnson & Johnson).

Concernant les pays étrangers non-européens, la possibilité de se rendre en France dès le 9 juin sera fonction de modalités bien précises, explicitées dans un rapport intitulé « stratégie de réouverture des frontières ». Les pays ont ainsi été classés selon des couleurs (vert, orange et rouge), correspondant au niveau de contraintes auquel seront astreints les voyageurs.

Pour les pays classés « vert » (ceux de l’espace européen, l’Australie, la Corée du Sud, Israël, le Liban, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Thaïlande, Singapour et le Japon depuis ce mercredi 2 juin), aucun motif impérieux ne sera exigé et un test PCR ou antigénique de moins de 72h sera demandé aux seules personnes non vaccinées.

Pour les pays classés « orange », tels que le Royaume-Uni ou les Etats-Unis, un test négatif (PCR ou antigénique) sera indispensable, quel que soit le statut vaccinal des voyageurs. Pour les voyageurs non-vaccinés, ils ne pourront voyager qu’en raison d’un motif impérieux, et seront soumis à un auto-isolement d’une semaine lors de leur arrivée sur le sol français. « Un coup dur pour les aéroports français » estime un directeur d’aéroport pour qui le maintien de la justification d’un motif impérieux pour les non-vaccinés dissuadera les Britanniques de venir dans l’Hexagone.

nfin, pour les pays classés « rouge » (pour l’instant Afrique du Sud, Argentine, Bahreïn, Bangladesh, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Inde, Népal, Pakistan, Sri Lanka, Suriname, Turquie, Uruguay), un motif impérieux sera nécessaire pour venir en France, et l’entrée sur le sol français ne pourra se faire que sur présentation d’un test (PCR ou antigénique) négatif, même pour les voyageurs déjà vaccinés. Les ressortissants des pays classés « rouge » devront également observer une quarantaine de 7 à 10 jours à leur arrivée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,439SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles