20 C
Tunisie
vendredi 27 novembre 2020
Accueil Monde Explosion de Beyrouth : Le gouvernement libanais démissionne

Explosion de Beyrouth : Le gouvernement libanais démissionne

Le Premier ministre libanais, Hassan Diab, a annoncé la démission de son gouvernement lundi, six jours après l’explosion meurtrière qui a détruit une partie de Beyrouth et exacerbé une grave crise politique, économique et sociale dans le pays.

- Publicité-

Le président Michel Aoun a accepté cette démission et chargé Diab d’expédier les affaires courantes jusqu’à la formation d’un nouveau cabinet, rapporte Reuters.

Lors d’une allocution télévisée, Hassan Diab a déclaré que l’explosion du 4 août était “le résultat d’une corruption endémique” et s’est dit aux côtés de ceux qui réclament que les responsables de ce “crime” soient traduits en justice.

“Aujourd’hui, nous répondons à la volonté du peuple qui exige que les responsables de ce désastre dissimulé pendant sept ans rendent des comptes, et à son désir d’un véritable changement”, a déclaré Hassan Diab. “Face à cette réalité (…), j’annonce aujourd’hui la démission de ce gouvernement.”

Le cabinet formé en janvier avec l’appui du Hezbollah, le parti-milice chiite soutenu par l’Iran, s’était réuni dans la journée et de nombreux ministres ont souhaité démissionner, selon plusieurs sources ministérielles et politiques.

Plusieurs ministres, ceux de l’Information et de l’Environnement, ont même devancé l’appel en annonçant dès dimanche qu’ils quittaient le gouvernement. Ils ont été rejoints lundi par la ministre de la Justice, Marie-Claude Najm. Le ministre des Finances, Ghazi Wazni, a quant à lui préparé sa lettre de démission, ont rapporté les médias locaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,372SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles