France : Nicolas Sarkozy remet en cause l’impartialité de la justice

France : Nicolas Sarkozy remet en cause l’impartialité de la justice

par -
Dans une entrevue accordée mercredi à TF1 et à Europe 1

Dans une entrevue accordée mercredi à TF1 et à Europe 1, Nicolas Sarkozy a remis en cause l’impartialité des juges l’ayant mis en examen, assurant n’avoir jamais rien fait de contraire à l’État de droit et affirme être victime de ce qu’il appelle « l’instrumentalisation politique de la justice ».

Nicolas Sarkozy a été mis en examen, notamment pour corruption active, trafic d’influence actif et recel de violation du secret professionnel.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire