AccueilMondeGaza : Nouvelles libérations d'otages et de prisonniers

Gaza : Nouvelles libérations d’otages et de prisonniers

Dix-sept otages, dont 14 Israéliens, retenus dans la bande de Gaza depuis sept semaines, ont été libérés dimanche au troisième jour de trêve dans la guerre entre le Hamas et Israël, qui a libéré en échange 39 prisonniers palestiniens.
Egalement dimanche, de longs convois d’aide internationale ont continué à entrer depuis l’Egypte dans la bande de Gaza assiégée et dévastée, en vertu de l’accord de trêve obtenu grâce à la médiation américaine, qatarie et égyptienne et entré en vigueur au 49e jour de la guerre.
Parmi les otages libérés dimanche figure une fillette de quatre ans possédant la nationalité américaine, prénommée Abigail, s’est félicité le président américain Joe Biden.
Un Russo-Israélien, qui ne fait pas partie de l’accord d’échange et dont la libération a été négociée directement par Moscou, a aussi été relâché selon le Hamas « en réponse » au « soutien à la cause palestinienne » du président russe Vladimir Poutine.
Ces libérations, annoncées par l’armée israélienne, portent à 58 le nombre total d’otages retenus à Gaza relâchés depuis vendredi, dont 18, en grande majorité des Thaïlandais, non concernés par l’accord.
Au total, 117 prisonniers palestiniens détenus dans des prisons israéliennes ont été libérés en parallèle, dont 39 dimanche soir, selon un ratio d’un otage pour trois prisonniers déterminé par l’accord.
Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, s’est rendu dimanche auprès des troupes dans la bande de Gaza, et a affirmé que l’offensive israélienne s’y poursuivrait « jusqu’à la victoire ».
La trêve a offert un répit aux Gazaouis, mais la situation humanitaire dans le territoire est « dangereuse » et les besoins « sans précédent », s’est alarmée dimanche l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (Unrwa).
Joe Biden a dit dimanche espérer que la trêve de quatre jours qui doit prendre fin lundi puisse se poursuivre « au-delà de demain ».
Une source proche du Hamas a indiqué à l’AFP dimanche que le mouvement palestinien avait « informé les médiateurs » qataris et égyptiens que les groupes armés retenant des otages israéliens dans la bande de Gaza étaient « d’accord pour prolonger la trêve actuelle de deux à quatre jours ».

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -