AccueilMondeHamas et Qatar minimisent l'optimisme de Biden sur les négociations visant une...

Hamas et Qatar minimisent l’optimisme de Biden sur les négociations visant une trêve à Gaza

Des responsables du Hamas ont réagi avec scepticisme aux déclarations du président américain Joe Biden concernant la proximité d’un accord entre Israël et Hamas pour mettre fin aux hostilités à Gaza et pour la libération d’otages. Malgré l’optimisme affiché par Biden, qui suggérait lundi que les deux parties pourraient parvenir à un accord d’ici la semaine prochaine, les responsables du Hamas et israéliens tempèrent ces propos, indiquant qu’aucune percée significative n’a encore été atteinte.
Les discussions, facilitées par les États-Unis, l’Égypte et le Qatar, se poursuivent à Doha, avec l’espoir de parvenir à un cessez-le-feu durable. Un sommet à Paris a également contribué à formuler une proposition qui inclurait la cessation des opérations israéliennes pendant 40 jours en échange de la libération de 40 otages par le Hamas, ainsi que la libération d’environ 400 prisonniers palestiniens. Cependant, un responsable du Hamas a qualifié les commentaires de Biden de « prématurés » et a souligné l’existence de « lacunes importantes » dans les discussions actuelles, notamment en ce qui concerne le cessez-le-feu et le retrait des forces israéliennes.
Le porte-parole du ministère qatari des Affaires étrangères, Majed Al-Ansari, a exprimé son optimisme quant à la médiation en cours, bien qu’il ait noté l’absence d’avancée concrète malgré les efforts intenses pour parvenir à un accord. Les responsables israéliens ont été surpris par les commentaires de Biden, affirmant qu’ils n’avaient pas été coordonnés avec Israël.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -