AccueilMondeIran: Le président Raïssi introuvable après un «accident» d'hélicoptère

Iran: Le président Raïssi introuvable après un «accident» d’hélicoptère

Un hélicoptère de la présidence de l’Iran a été impliqué ce dimanche 19 mai dans un « accident » dans le nord-ouest du pays, et l’incertitude demeurait sur le sort du président Ebrahim Raïssi qui était accompagné notamment du ministre iranien des Affaires étrangères, ont annoncé des médias officiels.
Le Guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a appelé les Iraniens à « ne pas s’inquiéter » pour le pays. Les recherches se poursuivaient  dimanche 19 mai pour retrouver l’hélicoptère du président Ebrahim Raïssi, qui a été victime d’un accident dans le nord-ouest de l’Iran.
« Il n’y aura pas de perturbation » pour le pays, a déclaré le dirigeant, en disant « espérer que Dieu ramènera le président et ses compagnons dans les bras de la nation ». « Priez tous pour la santé de ces serviteurs », a-t-il ajouté dans un discours devant des familles de membres des Gardiens de la révolution.
Cet accident d’hélicoptère a été annoncé en fin d’après-midi. « Certaines informations non confirmées indiquent que l’hélicoptère transportant le président Raïssi aurait eu un accident dans la province de l’Azerbaïdjan oriental », a indiqué dans un premier temps la télévision d’État iranienne, ajoutant que des opérations étaient « en cours » pour le localiser alors que les conditions météorologiques étaient mauvaises.
Il s’agit d’une zone montagneuse, à 100 kilomètres de la ville de Tabriz, dans le nord-ouest de l’Iran. Ebrahim Raïssi s’est rendu dimanche dans la province de l’Azerbaïdjan orientale, où il a notamment inauguré un barrage commun en compagnie du président de l’Azerbaïdjan, Ilham Aliev, à la frontière entre les deux pays.
De son côté, le ministre de l’Intérieur, Ahmed Vahidi, avait évoqué, dans une déclaration à la télévision publique, un « atterrissage brutal » de l’appareil, sans donner de détails supplémentaires. « Cela peut prendre du temps pour atteindre la zone de l’hélicoptère », a-t-il ajouté, alors que ce lieu serait situé dans la forêt de Dizmar, près de la ville de Varzaghan. Trois hélicoptères transportaient la délégation présidentielle. Deux d’entre eux ont atterri sans encombre à Tabriz, la grande ville du nord-ouest de l’Iran, mais pas celui dans lequel se trouvait Ebrahim Raïssi, note RFI.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -