AccueilMondeIsraël: Feu vert préliminaire des députés à une dissolution du Parlement

Israël: Feu vert préliminaire des députés à une dissolution du Parlement

Les députés israéliens ont approuvé mercredi en lecture préliminaire la dissolution du Parlement et l’organisation de nouvelles élections, deux jours après que Naftali Bennett, à la tête d’une fragile coalition gouvernementale hétéroclite, a jeté l’éponge.

Une série de projets de loi pour dissoudre la Knesset (Parlement) ont été approuvés par une large majorité de parlementaires en première lecture. Un texte final réunissant ces projets de loi doit désormais être étudié en comité et faire l’objet de plusieurs lectures en séance plénière.

Lundi, le Premier ministre Naftali Bennett et le chef de la diplomatie Yaïr Lapid ont annoncé leur intention de dissoudre le Parlement « après avoir épuisé toutes les tentatives de stabiliser » leur coalition, une décision qui va provoquer un cinquième scrutin en moins de quatre ans.

Selon les médias locaux, il pourrait se tenir fin octobre ou début novembre.

Bennett et Lapid avaient réuni en juin 2021 une coalition unique dans l’histoire d’Israël rassemblant des partis de droite, du centre, de gauche, et pour la première fois, une formation arabe, afin de mettre un terme à 12 ans sans discontinuer de règne de Benjamin Netanyahu, chef du parti de droite Likoud.

Leur accord prévoyait une rotation entre les deux hommes à la tête du gouvernement avec le remplacement de  Bennett par Lapid en cas de dissolution. Si le projet de loi visant à dissoudre la Knesset est bien adopté, Yaïr Lapid deviendra le nouveau Premier ministre d’Israël jusqu’à la formation d’un nouveau gouvernement.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,006SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -