AccueilActualitésJean Castex se rend au Musée du Bardo

Jean Castex se rend au Musée du Bardo

Le chef du Gouvernement, Hichem Mechichi a rejoint son hôte, le Premier ministre français Jean Castex, qui s’est rendu, en fin d’après-midi, au Musée national du Bardo.

- Publicité-

Castex a fait le tour du Musée, accompagné notamment par Habib Ammar, ministre du Tourisme et de l’Artisanat et ministre des Affaires Culturelles par Intérim et la conservatrice du musée du Bardo, Fatma Nait Yaghil.

La délégation française a visité les différents pavillons du musée qui a connu des travaux de restauration en partenariat avec le Musée du Louvre. Ils ont pris connaissance des travaux de réhabilitation réalisés sur près de six ans dans la salle où a eu lieu l’attaque de 2014.

L’hôte français a déposé une gerbe de fleurs à la mémoire des victimes de l’attentat du Bardo, survenu le 18 mars 2014.

Au terme de sa visite au musée du Bardo, Jean Castex a annoté le livre d’or du Musée.

Le Musée du Bardo à Tunis a été la dernière étape de la visite du Premier ministre français, Jean Castex, en Tunisie, les 2 et 3 juin, à la tête d’une forte délégation ministérielle. En début d’après-midi, il s’est rendu à la Médina de Tunis, patrimoine Mondial de l’Unesco et à la Mosquée de la Zitouna, symbole d’une ville au Carrefour des Civilisations.

Le chef du gouvernement français et la délégation qui l’accompagne sont en Tunisie à l’occasion du 3ème Haut Conseil de Coopération (HCC) tuniso-français.

Dans la journée, les deux chefs de gouvernement ont tenu une conférence de presse, à la Kasbah, durant laquelle Mechichi a insisté sur le volet culturel en vue de renforcer le rapprochement ente les peuples des deux pays amis. A cet égard, il a évoqué le prochain Sommet de la Francophonie, prévu en novembre prochain à Djerba, et les différentes manifestations qui auront lieu pour la promotion du partenariat dans l’espace francophone.

Pour sa part, Jean Castex a évoqué les efforts de la Tunisie en prévision de la tenue de ce rendez-vous international d’envergure pour la Tunisie aussi bien que la France. Il bénéficie d’un large soutien en même temps, de la France et de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), a-t-il encore dit.

Au cours de sa rencontre, dans la matinée, à Carthage, avec le président de la République, Kais Saied, le chef du gouvernement français a réitéré le soutien de son pays pour que ce Sommet soit un grand succès et même un temps fort de l’année 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,438SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles