AccueilActualités - Tunisie : Actualités en temps réelLes dettes des eaux d'irrigation s’élèvent à 32 MDT, à Jendouba en...

Les dettes des eaux d’irrigation s’élèvent à 32 MDT, à Jendouba en 2023

A fin 2023, les dettes des eaux d’irrigation qui sont réparties entre les groupements agricoles, les Sociétés de mise en valeur et de développement agricole et les agriculteurs du gouvernorat de Jendouba, s’élèvent à environ 32 millions de dinars (MDT), selon un rapport actualisé publié, récemment, par le Commissariat Régional au Développement Agricole (CRDA) de Jendouba.

Les dettes des groupements agricoles occupent la tête de liste des dettes avec un montant d’environ 24,8 MD, suivies de celles des agriculteurs (6,6 MDT) et les Sociétés de mise en valeur et de développement agricole de Jendouba (467 mille dinars).

Selon le rapport, ces dettes seront décaissées en faveur de la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) (28 MDT) et de la SONEDE (120 mille dinars).

Le CRDA devrait achever sont programme visant à rénover le réseau d’eau d’irrigation, outre l’installation de compteurs de control à distance, a affirmé le commissaire régional au développement agricole, Adel Sakkouhi lors d’une réunion tenue au siège du gouvernorat de Jendouba la semaine dernière.

Le gouvernorat de Jendouba est la plus ancienne région dans laquelle ont été créés des périmètres irrigués, dont la superficie a dépassé les 40 mille hectares sans compter les périmètres irrigués appartenant aux privés.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -