AccueilMonde"Johnson & Johnson": Un risque accru de maladie neurologique rare suite à...

« Johnson & Johnson »: Un risque accru de maladie neurologique rare suite à la vaccination!

L’agence américaine du médicament a mis en garde, lundi, contre un « risque accru » de syndrome de Guillain-Barré, une maladie neurologique rare, chez les personnes ayant reçu le vaccin « Johnson & Johnson » contre le Covid-19.

- Publicité-

Cette pathologie est une polynévrite inflammatoire aiguë, qui en général progresse rapidement mais est auto-limitée, caractérisée par une faiblesse musculaire et une hypoesthésie distale modérée. On pense que son origine est auto-immune. Le diagnostic est clinique. Le traitement comprend des immunoglobulines IV, des échanges plasmatiques, des gammaglobulines et, dans les cas graves, une ventilation mécanique.

Les données disponibles ne montrent pas de tendance indiquant un risque accru similaire de développer le même syndrome avec les vaccins Pfizer-Biontech et Moderna, car plus de 321 millions de doses de ces vaccins ont été administrées aux États-Unis, qui ont été développées avec une technologie différente de celui utilisé avec le vaccin Johnson & Johnson, selon le Washington Post.

En effet, les autorités sanitaires américaines ont indiqué que 100 personnes ont développé le syndrome de Guillain-Barré sur environ 12,5 millions de personnes qui ont reçu ce vaccin à dose unique.

Elle a ajouté que sur les 100 patients, un est décédé et 95 ont été hospitalisés en raison de la gravité de leur état.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,451SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles