AccueilMondeLa Finlande va fermer son dernier poste frontalier avec la Russie

La Finlande va fermer son dernier poste frontalier avec la Russie

La Finlande va fermer son dernier poste frontalier encore ouvert avec la Russie dans la nuit de mercredi à jeudi, accusant Moscou d’orchestrer une « attaque hybride » en envoyant des migrants sans-papiers à la frontière.
Près de 1.000 demandeurs d’asile sans-papiers, notamment de Somalie, d’Irak et du Yémen, se sont présentés depuis début août à la frontière Est longue de 1.340 kilomètres séparant les deux pays, selon les autorités finlandaises.
« Le phénomène observé ces dernières semaines à la frontière doit cesser », a dit mardi le Premier ministre Petteri Orpo, notant que « la migration instrumentalisée en provenance de Russie s’est poursuivie ».
Helsinki avait fermé mi-novembre quatre de ses huit points de passage avec la Russie, avant de restreindre le passage à un unique poste-frontalier, le plus au nord du pays en zone Arctique, la semaine dernière.
« La Finlande est la cible d’une opération hybride russe. C’est une question de sécurité nationale », a souligné la ministre de l’Intérieur, Mari Rantanen.
« Parfois les décisions sont tout simplement irrationnelles », a réagi Alexandre Grouchko, vice-ministre russe des Affaires Etrangères, cité par les agences russes.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

108,654FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
5,135SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -